Microsoft retrouve la paternité du système de fichiers FAT

Régulations

Revenant sur ses décisions antérieures, l’Office américain des brevets a accordé à Microsoft les brevets sur le système de fichiers FAT

Mis en cause depuis la mi-2004 par la ‘

Public Patent Foundation‘, Microsoft a failli perdre ses brevets sur le système de fichiers FAT (file allocation table), utilisé par le DOS et Microsoft avant l’émergence de NTFS. La mise en cause de la paternité de Microsoft sur la FAT était brandie par de nombreux acteurs de l’informatique, même si ce format n’est théoriquement plus d’actualité. En particulier se sentaient concernés les fabricants de périphériques de stockage, comme de cartes mémoires et de clés USB, ainsi que les distributions Linux qui supportent le format. Ils vont devoir abandonner le format, ou alors ils devront passer à la caisse afin d’acquérir une licence Microsoft. En effet, au vu des arguments de l’éditeur, l’U.S Patent and Trademark Office a reconnu à Microsoft la paternité de la FAT. Microsoft vient donc de retrouver l’usage de ses brevets et pourrait attendre fermement une nouvelle manne de royalties?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur