Microsoft s’attaque aux spammeurs sur Hotmail

Régulations

Après AOL et Eathlink, c’est au tour de Microsoft de porter devant la justice des cas flagrants de “spamming”

Certains spammeurs utilisent une technique appelée ”

le dictionnaire d’attaque” afin de repérer les adresses e-mail actives sur un serveur d’accès. Comment opèrent-ils? Les spammeurs programment le dictionnaire sur leur poste afin de tester chaque occurrence en tant que mot de passe. Les mots de passe validés sont utilisés pour accéder aux millions d’adresses e-mails stockées sur les serveurs. Il ne reste plus qu’à repérer les adresses valides, et à arroser les boîtes. Microsoft s’est engagé à participer, aux cotés du gouvernement fédéral et des fournisseurs d’accès, à l’alourdissement des sanctions dans la législation américaine sur la lutte contre le spamming, ainsi qu’au développement d’autres moyens, que l’on espère légaux ou tout du moins éthiquement acceptables, d’accompagner cette lutte.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur