Microsoft : sécurité à la demande ?

Sécurité

Il y a quelques semaines, Microsoft a dévoilé la version BETA d’un nouveau service de sécurité en ligne baptisé ‘Windows Live Safety Center’. La firme de Redmond opte pour le modèle ASP (Application Service Provider) de plus en plus convoité par les utilisateurs et les éditeurs

Il s’agit en réalité d’un embryon de scanner de sécurité qui nécessite le chargement d’un contrôle ‘activeX’ pour opérer sur le poste connecté au site http://safety.live.com. Une fois lancé, il permet de détecter et éradiquer des programmes malicieux (virus, vers, malwares?), de détecter d’éventuels ports ouverts qui ne devraient pas l’être et de vérifier les performances de la machine.

Ce nouvel outil ‘On Demand‘ n’est en aucun cas résidant sur la machine et ne peut donc pas fournir une protection continue à l’instar de ‘Windows One Care Live‘, également en phase BETA chez Microsoft. À l’heure actuelle, l’utilisation de ‘Windows One Care Live’ et de ‘Windows Live Safety Center est gratuite. Cependant, Microsoft envisage de passer sur un modèle payant courant 2006. Avec cette nouvelle offre, Microsoft rentre définitivement dans le cortège des éditeurs de solutions de sécurité et pourrait bien faire de l’ombre aux entreprises qui ont basé leur réussite sur le marché des antivirus pour particuliers par exemple. A ce propos, notre confrère Zdnet nous apprend que Symantec s’intéresse de plus en plus au modèle ASP pour sa solution Norton Antivirus qui pourrait être distribuée sous forme de service en ligne. La concurrence est bel et bien en marche. Olivier Devaux pour Vulnerabilite.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur