Microsoft Security Essentials laisse passer 39% des virus

Dennis Technology Labs vient de mettre à jour son classement des antivirus personnels. L’offre de Microsoft est loin d’y figurer en bonne position.

Microsoft Security Essentials laisse ainsi échapper 39% des menaces. C’est très loin des solutions commerciales, qui détectent toutes entre 91% et 99% des malwares. L’offre de Microsoft se rattrape toutefois en matière de faux positifs. Quand Security Essentials détecte un virus, il a raison dans 98% des cas.

À l’opposé, McAfee Internet Security se trompe dans 39% des cas. In fine, ces deux solutions sont à égalité… dans le bas du tableau. L’une pour son incapacité à détecter les virus, l’autre pour son incapacité à séparer les vraies menaces des fausses alertes.

Kaspersky, ESET, Norton

Dennis Technology Labs donne la liste des bons élèves, c’est-à-dire ceux pour lesquels la note combinant capacité de détection et faiblesses des faux positifs est la plus élevée. Au-dessus des 95% de ‘précision globale’, nous trouvons trois produits :

  • Kaspersky Internet Security 2014 : score de 99%, 99% de détection, 0% de faux positifs ;
  • ESET Smart Security 7 : score de 98%, 98% de détection, 0% de faux positifs ;
  • Norton Internet Security : score de 97%, 99% de détection, 3% de faux positifs ;

À noter, la bonne note décrochée par une offre gratuite, Avast! Free Antivirus 8. Cet outil propose en effet une précision globale de 92%, avec 98% de virus détectés et 6% de faux positifs.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Crimes et châtiments sur Internet