Microsoft s’engage sur la signature électronique

Régulations

Microsoft signe des accords, avec Verisign pour la sécurisation et la certification, et AuthentiDate pour l’authentification des documents électroniques

La demande des entreprises en matière de certification numérique se fait de plus en plus pressente. Un document électronique doit pouvoir être certifié, afin que le récepteur en connaisse l’origine, l’auteur et le contenu, mais aussi dispose de renseignements qui lui permettent de se passer de supports officiels.

Microsoft va dans un premier temps intégrer les services d’authentification d’AuthentiDate Holding dans la suite logicielle Office. Authentidate n’est pas un inconnu en la matière. La société gère le service Electronic Postmark de l’US Postal. Aux Etats-Unis, l’extension logicielle fourni par AuthentiDate Holding permettra d’apposer une signature numérique à un document Word. Sécurisation et certification en développement avec Verisign Le second accord réunit Microsoft et le spécialiste de l’authentification informatique Verisign. En réponse aux attentes de ses clients entreprises et administrations, Microsoft souhaite donc proposer un service professionnel de sécurisation et de certification des documents électroniques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur