Microsoft Sidekick : « La restauration va prendre du temps »

Sécurité

Après les excuses, l’attente. Microsoft vient à nouveau d’indiquer que la récupération des données perdues devrait prendre plus de temps que prévu.

Après avoir annoncé que la récupération des données personnelles perdues par Danger, une filiale de Microsoft, cette fois, le géant de Redmond explique (à nouveau) que toutes les informations seront restaurées « dans la semaine». Pour les utilisateurs lésés, l’attente commence à se faire longue…

Rappel des faits: une panne sérieuse a touché en début de semaine dernière les utilisateurs du « smartphone » Sidekick, fabriqué par Danger, une filiale de Microsoft, et commercialisé par T-Mobile. Toutes les données personnelles qui étaient contenues et stockées à distance ont alors été perdues à la suite d’une défaillance des serveurs. Une sombre histoire qui mêle perte de données et (très) mauvaise publicité, donc.

Cette fois l’équipe Danger/ Microsoft explique continuer de travailler sur la récupération et espère pouvoir retrouver des données tel que des photographies, notes, données marchandes… « Toutefois nous demandons à chacun de s’armer de patience dans la récupération des informations du Sidekick ».

Traduction, Microsoft explique que la raison du retard dans la restauration est due au fait que la firme cherche à prendre le moins de risques possibles en oubliant (sic) des données des utilisateurs.

Concernant les motifs de la perte massive de données, subsiste l’hypothèse d’une absence de procédures de sauvegarde des comptes utilisateurs, seulement évoquée comme source des incidents. Selon Microsoft, donc, une panne système aurait entraîné une perte de données dans la base principale ainsi que dans les sauvegardes.

Toujours est-il que les équipes pédalent donc et les utilisateurs sont suspendus à un nouveau communiqué annonçant, ou pas, un retard.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur