Microsoft signe avec un nouvel ami Linux? ex-Lindows

Régulations

Que le monde est petit ! Microsoft signe une nouvelle alliance dans le monde
Linux? avec Linspire, ex-Lindows !

Après Novell, et plus récemment Xandros sur les serveurs, Microsoft a signé un nouveau partenariat avec un acteur du libre, Linspire et sa distribution Linux.

L’accord porte sur les licences des technologies de média numérique et de messagerie instantanée. Sont plus particulièrement concernés le code Microsoft relatif à la VoIP (voix sur Internet), aux fichiers Windows Media et aux polices de caractères TrueType.

Les utilisateurs de Linspire pourront donc, sans s’attirer les foudres du géant des logiciels, chatter à l’aide de Windows Live Messenger, écouter et regarder des fichiers Windows Media sur un lecteur multimédia open source, et enfin utiliser et afficher les polices de caractères de Microsoft.

La présence de ces technologies dans une nouvelle distribution Linux permet à Microsoft d’étoffer l’interopérabilité de Windows avec le monde de l’open source. Et offre aux utilisateurs de Linspire la garantie qu’ils ne seront pas attaqués par Microsoft, au cas où ce dernier mettrait ses menaces sur l’open source – pour violation de brevets ? à exécution.

Ennemis hier, amis aujourd’hui Microsoft et Linspire se connaissent depuis longtemps, mais leur rapprochement surprend après une histoire pour la moins houleuse.Que l’on se souvienne, Linspire ne portait pas ce nom auparavant? mais celui de Lindows depuis sa création en 2001.On imagine le mécontentement du créateur de Windows ! Et celui-ci d’attaquer Lindows dans plusieurs pays occidentaux pour usurpation de la marque déposée Windows.L’affaire s’est terminée, comme à son habitude chez le géant de Redmond, avec un gros chèque, 20 millions de dollars, versé contre le changement de nom de la distribution Linux indélicate.C’est ainsi que Lindows et devenu Linspire.Cette histoire a deux conclusions. Microsoft a les moyens de négocier ! Mais surtout Microsoft sait entretenir les amitiés acquises à coups de millions de dollars.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur