Microsoft opère un virage stratégique vers les terminaux et les services

OS mobilesRégulations
Microsoft Steve Ballmer stratégie

Dans une lettre à destination des actionnaires de Microsoft, le PDG de la multinationale, Steve Ballmer, a réaffirmé mardi opérer un virage stratégique vers les terminaux et les services. Apple comme Google sont dans sa ligne de mire.

Steve Ballmer, président de Microsoft, a réaffirmé mardi 9 octobre que la multinationale négocie un virage stratégique vers les terminaux et les services, dans une lettre destinée aux actionnaires du premier éditeur mondial de logiciels.

« Il s’agit d’un changement significatif, à la fois dans ce que nous faisons et dans la manière dont nous nous voyons – comme une entreprise d’appareils et de services », a-t-il déclaré.

Une stratégie intégrée

Comme Apple, Microsoft veut adopter une approche intégrée en proposant matériel, logiciels et services associés, aux particuliers comme aux professionnels. Les mots d’ordre : l’expérience utilisateur.

Pour atteindre cet objectif, la société américaine va continuer à travailler avec ses nombreux partenaires appelés à fournir un large catalogue de PC sous Windows, tablettes et smartphones.

Parallèlement, Microsoft veut concevoir ses propres dispositifs… « Il y a des moments où nous devons construire des appareils spécifiques dans des buts spécifiques, comme nous avons choisi de le faire avec la Xbox et, plus récemment, avec Microsoft Surface », a souligné le président de la firme de Redmond.

Le changement stratégique négocié par Microsoft prendra de l’ampleur avec la sortie, le 26 octobre prochain, de la nouvelle édition de son système d’exploitation, Windows 8.

Les services aux entreprises

Sur le marché des professionnels, Microsoft veut tirer profit de l’engouement pour le BYOD et accentuer ses efforts dans le cloud computing.

La multinationale entend également renforcer son écosystème de développeurs – comme l’ont bien compris Apple et Google – en s’appuyant sur une unique plateforme, Windows, adaptée aux ordinateurs, tablettes, téléphones mobiles, serveurs et nuages informatiques.

Le champ des possibles reste ouvert. Microsoft estime à 1,3 milliard le nombre d’utilisateurs de Windows, déclare 8 millions de développeurs d’applications pour ses terminaux et compte plus de 640.000 partenaires à travers le monde.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – De Windows 1.0 à Windows 7…
Quiz Silicon.fr – Imbattable sur le navigateur web Internet Explorer ?
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Microsoft Office ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur