Microsoft, Sun et Linux vont réfléchir ensemble à l’avenir des OS

Logiciels

Cette rencontre est la première du genre

Le Collaboration Summit est un évènement qui prendra place du 8 au 10 avril 2009 à San Francisco. Organisé par la fondation Linux, il proposera une session exceptionnelle regroupant des représentants du monde Linux, de Sun Microsystems et de Microsoft.

Pour la première fois, les participants pourront communiquer en direct et simultanément avec des représentants de ces mondes habituellement opposés. Jim Zemlin, directeur général de la fondation Linux, représentera le monde Linux. Chez Sun Microsystems, Ian Murdock, vice-président chargé des développeurs et de la communauté, sera présent. Enfin, Microsoft dégainera un atout de poids en la personne du turbulent Sam Ramji, directeur senior plates-formes et stratégie. Pour des raisons inconnues, Apple ne sera pas de la partie.

Sam Ramji est un personnage à part chez Microsoft. Très favorable au développement de solutions open source, il a suivi de près la plupart des initiatives de la compagnie dans ce domaine (et elles sont nombreuses depuis quelques années, même si elles ne touchent pas directement les produits phares de la firme).

Ce débat aura pour but de définir les perspectives futures des systèmes d’exploitation. Gageons que le mot « interopérabilité » sera cité un très grand nombre de fois et que la discussion dérivera rapidement vers des sujets périphériques comme Office et .NET. Cette rencontre prometteuse sera également l’occasion de créer de nouveaux liens entre le monde du logiciel libre et celui de l’édition traditionnelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur