Pour gérer vos consentements :

Microsoft Surface Pro 6 : pas de port USB-C mais des CPU à 4 coeurs

C’est à l’occasion d’un événement spécial tenu à New York que Microsoft a dévoilé la Surface Pro 6.

L’appareil 2-en-1 (tablette et laptop) succède au dernier modèle lancé en juin 2017.

Des CPU Intel Core de 8ème génération

Alors que le modèle 2017 embarquait des processeurs Intel Core de 7ème génération, la Surface Pro 6 peut se targuer d’être équipée de processeurs Intel Core de 8ème génération.

La configuration de base se présente avec un CPU Core i5, 128 Go d’espace de mémoire flash interne et 8 Go de mémoire vive. Le ticket d’entrée est désormais fixé à 899 dollars. Il est également possible d’opter pour une mémoire de masse de 256 Go, une mémoire vive de 16 Go et un CPU Intel Core i8.

Une refonte complète de l’intérieur de l’appareil a été opérée, selon Microsoft, afin d’améliorer le refroidissement. Cela lui permet d’intégrer des processeurs Intel à 4 coeurs et 8 threads. De quoi la rendre 67 % plus rapide que le modèle précédent.

L’autonomie est aussi améliorée puisque, toujours selon Microsoft, la Surface Pro 6 dispose d’une autonomie de 13,5 heures (en lecture vidéo en local).

On reste sur un appareil avec écran de 12,3 défini en 2736 par 1824 pixels, ce qui se traduit par une définition de 267 ppp (pixels par pouce).

Toujours pas d’USB-C

L’appareil est également équipé d’un microcontrôleur supportant le standard cryptographique Trusted Platform Module (TPM) dans sa mouture 2.0.

L’authentification peut ainsi se faire de manière sécurisée avec la fonctionnalité Hello de Windows (reconnaissance d’iris ou d’empreintes digitales).

On pourra regretter l’absence de port USB-C. C’est d’autant plus étonnant que la société a introduit ce nouveau connecteur à la fois sur le Surface Go et le Surface Book 2. On trouve en revanche un port USB 3.0, une prise jack 3,5 mm, un port Mini DisplayPort, le port propriétaire Surface Connect et un lecteur de carte MicroSDXC.

En ce qui concerne la connectivité sans-fil, le terminal supporte le Wi-Fi ac et le Bluetooth 4.1 (pas de Bluetooth 5).

Côté design, si l’appareil a été repensé à l’intérieur, l’extérieur reste très familier et proche de la mouture précédente. Seul véritable changement : l’introduction d’une nouvelle finition noire mate.

Il est déjà possible de pré-commander la Surface Pro 6, la firme de Redmond ayant prévu d’honorer les commandes à compter du 16 octobre prochain.

Vidéo promotionnelle signée Microsoft :

(Crédit photo : @Microsoft)

Recent Posts

4 modèles de lapdocks pour les smartphones Android

Une station d'accueil pour smartphone, au format PC portable : c'est la promesse des lapdocks.…

3 heures ago

Charles Souillard, nouveau CEO de Bonitasoft

Charles Souillard succède à Miguel Valdés Faura comme CEO de Bonitasoft. Cofondateur, il était jusqu'à…

6 heures ago

Stéphane Lapierre, nouveau DSI dédié à la relation client de AG2R La Mondiale

Stéphane Lapierre rejoint le spécialiste de l'assurance en qualité de Directeur des systèmes d’information relation…

8 heures ago

Cloudflare : 1,25 Md$ pour financer des start-up en phase d’amorçage

Le fournisseur de services d’optimisation réseau fait équipe avec des capital-risqueurs. De jeunes pousses utilisatrices…

9 heures ago

Green IT : un « référentiel carbone » pour la dématérialisation

Un référentiel ouvert pour mesurer l'empreinte carbone de la chaîne de dématérialisation à travers 21…

10 heures ago

SAP Universal ID : la « phase deux » touche à sa fin

SAP entend boucler d'ici à fin 2022 la deuxième phase de son programme Universal ID.…

13 heures ago