Microsoft taille dans sa division jeux-vidéos

Cloud

La firme ne fait pas le poids face au géant Electronic Arts

Dans le secteur des jeux vidéos, les titres de sport représentent le principal moteur de l’activité. Et sur ce terrain, EA Sports, division de Electronic Arts règne sans partage.

C’est pour cela que Microsoft jette l’éponge. Après avoir annoncé en mars qu’il ne déveloperait pas de jeux de sports avant l’automne, l’éditeur vient d’indiquer qu’il mettait un terme aux activités de son studio de création de certains de ses jeux vidéo de sport. 76 personnes vont être licenciées et seront reclassées selon la firme. Cette division, partie intégrante de Microsoft Game Studios, s’occupait des jeux par équipes tels que “NFL Fever,” “NHL Rivals” et “NBA Inside Drive” pour la console Xbox. Microsoft indique cependant que son autre studio consacré aux jeux de sports ne serait pas affecté par cette mesure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur