Microsoft TechDays 2014 : plongée au cœur des solutions d’infrastructure Microsoft

CloudDatacentersVirtualisation

La transformation du SI est le sujet phare de cette deuxième journée des Microsoft TechDays 2014. L’occasion pour la firme de présenter son savoir-faire… et évidemment ses solutions.

Cette seconde journée des TechDays 2014, la grande manifestation de Microsoft qui se tient du 11 au 13 février à Paris (Palais des Congrès de la Porte Maillot), est dédiée aux professionnels de l’informatique, bref, aux DSI. Nicolas Petit, directeur de la division marketing et opérations de Microsoft France, explique qu’« en l’espace de trois ans, le monde a changé, le numérique a envahi le monde ». Et de citer l’exemple d’Autolib, système de voiture partagée rendu possible par le numérique (qui gère les locations, la répartition des véhicules, etc.).

Ces changements ont toutefois augmenté la pression des utilisateurs sur les DSI. Créant une situation avec d’un côté ceux qui utilisent le numérique, et qui veulent aller toujours plus vite et plus loin, et de l’autre ceux qui l’exploitent – les DSI donc – et qui préfèrent proposer des solutions pérennes, en dehors de tout effet de mode. Nicolas Petit estime qu’il est possible de concilier les deux.

Un retour d’expérience signé Microsoft

La partie immergée de l’iceberg du SI est l’infrastructure informatique. Une infrastructure qui change rapidement. Ce défi, Patrice Trousset, DSI de Microsoft France, a dû lui aussi le relever. Il cite des sujets comme la modernisation du datacenter, le Cloud, l’hybridation et l’hétérogénéité, mais également l’obsolescence et la problématique de la migration.

Le SI de Microsoft compte aujourd’hui 35 000 instances serveur et affiche un taux de virtualisation de 65 %. La DSI de la firme migre actuellement vers un Cloud privé, avec des débordements sur le Cloud public. 12 % des applications tournent d’ores et déjà en mode PaaS. La migration vers des applications SaaS, comme Office 365, est également en bonne voie. Objectifs de cette transformation : gagner en agilité et réduire les coûts.

Transformer l’entreprise… avec des solutions Microsoft

Microsoft profite de l’occasion pour présenter ses solutions, en particulier pour certains sujets stratégiques, liés en grande partie à la virtualisation et au Cloud. À commencer par les plans de reprise d’activité, avec de nouvelles offres comme Hyper-V Recovery Manager, qui stocke les données sur Windows Azure. Cette solution est compatible avec Windows, mais aussi avec diverses distributions Linux. « On arrive aujourd’hui à un niveau de fonctionnalité équivalent entre les machines virtuelles Linux et les machines virtuelles Windows », explique Pascal Sauliere, de Microsoft.

Arnaud Lheureux (évangéliste technique de Microsoft France) se penche, lui, sur les autres capacités de virtualisation de Windows Server 2012 R2. Il montre comment l’OS serveur de Microsoft peut gérer la virtualisation du stockage, le tiering entre différents types de périphériques (SSD et HDD), la déduplication, etc. Dernier secteur, la virtualisation du réseau, également couverte par Windows Server 2012 R2.

Franck Mercier (autre évangéliste technique de la filiale) aborde pour sa part un autre sujet clé du SI : l’analytique. Il explique comment déployer SQL Server sur le Cloud Windows Azure et comment basculer en mode In-Memory. Un élément essentiel pour l’analytique lourde, y compris sur des flux de type Big Data, en associant In-Memory et Cloud.

Crédit photo : © Microsoft


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur