Microsoft trop généreux avec des salariés licenciés réclame le trop perçu

Régulations

Mais face au malaise, la firme fait marche arrière et se la joue grand seigneur

Visiblement, les progiciels ou les spécialistes des ressources humaines ne semblent pas au point chez Microsoft. Suite à un bogue (ou une erreur humaine), 25 salariés de l’éditeur licenciés suite au plan social annoncé en janvier ont reçu 4.000 à 5.000 dollars de trop dans leurs ‘enveloppes de départ’.

En fait, un fichier tableur a mal été formaté, du coup, noms des salariés et primes prévues ne correspondaient pas à la réalité. Certains ont donc touché plus que prévu, d’autres moins qu’anticipé.

Heureuse surprise pour les salariés concernés mais surprise de courte durée. La firme s’est en effet assez vite rendu compte de sa bourde.

Sans attendre, Microsoft a donc envoyé une lettre à ces salariés leur demandant tout simplement de rembourser le trop perçu. Evidemment, le courrier s’est très vite retrouvé en ligne, notamment sur l’influant site Techcrunch.

Face au risque de mauvaise publicité, Redmond, embarrassé, a décidé de faire marche arrière. Les 25 salariés pourront garder l’argent qui a été versé en trop. Pour ceux qui ont été lésés, la firme promet de reverser le manque à gagner très rapidement.

Pour la défense de Microsoft, on pourra préciser que le géant n’a pas l’habitude des plans de licenciements puisque celui annoncé en janvier (touchant en tout 5.000 personnes) était le premier de son histoire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur