Microsoft vendra sous licence son MediaPlayer

Régulations

Sa norme de compression vidéo sera plus facilement adopté par les éditeurs de logiciels

La concurrence fait rage dans le marché des des logiciels de compression et de lecture vidéo. Malgré sa suprématie, Microsoft et son Windows MediaPlayer est de plus en plus attaqué par Real et Apple (QuickTime). La firme de Redmond a donc décidé de changer sa stratégie commerciale afin de rendre plus accessible sa technologie.

Microsoft a ainsi annoncé vouloir vendre cette technologie sous licence et permettre ainsi aux autres entreprises de l’intégrer à leurs produits. Si l’association professionnelle du secteur (Society of Motion Picture and Television Engineers, SMPTE) donne son feu vert, Windows Media 9 pourra être adopté plus facilement par les autres éditeurs de logiciels car sa configuration sera accessible à tous. Prix de la licence “bas” “Nous voulions vraiment trouver un moyen de faire en sorte que les entreprises utilisent Windows Media 9 sans avoir jamais à contacter Microsoft”, a déclaré Jonathan Usher, directeur de la division média numériques de Windows. Les autres éditeurs de logiciels pourraient ainsi, moyennant l’achat d’une licence, créer des applications utilisant la technologie vidéo de Microsoft. Le prix de la licence serait “bas”, a précisé Usher.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur