Microsoft veut attirer les développeurs UWP avec une VM gratuite

AppsDéveloppeursLogicielsMobilitéOpen SourceOSPCPoste de travailProjets

Microsoft propose une machine virtuelle outillée pour développer des applications UWP. Une offre gratuite temporairement.

Microsoft annonce la disponibilité d’une machine virtuelle fournissant un environnement de développement. La VM Windows 10 Development Environment comprend Windows 10 Enterprise, Visual Studio 2017, et divers utilitaires (SDK, des échantillons Windows UWP disponibles sur GitHub, le sous système Linux…).

L’offre est temporairement gratuite. La VM expirera le 15 janvier 2018. Les développeurs ont un peu moins de deux mois pour découvrir l’environnement et développer leurs applications. De nombreux exemples et tutoriaux sont fournis.

4 hyperviseurs dont 1 Open Source

La VM est proposée pour les hyperviseurs VMware, VirtualBox, Hyper-V, ou Parallels. Comptez entre 16,8 Go (Hyper-V) et 18,2 Go (VMware) de taille d’image à télécharger. Contrairement à Hyper-V (inclus dans Windows 10 Professionnel), VWware et Parallels, VirtualBox ne nécessite pas de licence payante. Le virtualiseur Open Source d’Oracle permettra également de générer des images systèmes qui faciliteront la restauration de la VM au besoin.

Avec cette VM temporairement gratuite, Microsoft se fixe pour objectif de familiariser les développeurs avec les applications UWP (Universal Windows Platform). Exploitables sur les environnements desktop comme mobile (tablettes en l’occurrence depuis que Redmond a décidé de mettre un terme à son OS mobile) et Xbox, les applications UWP viennent alimenter le store applicatif de Windows dont la richesse et la qualité constituent les fondements de son attractivité face à la concurrence de Google (Android/ChromeOS) et Apple (macOS/iOS). Dans cette guerre applicative, il est donc crucial que l’éditeur de Redmond séduisent le plus grand nombre possible de développeurs.


Lire également
Microsoft Build : le futur se décline en IA et en Azure
Windows 10 : Microsoft rend disponible le SDK de Creators Update
Microsoft étoffe ses outils de développement de machine learning

crédit photo : Microsoft

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur