Microsoft veut faire mieux que Google

Régulations

La firme annonce un nouveau moteur de recherche d’ici six mois

Microsoft et Google, ennemis jurés ? Si l’éditeur répète souvent que le géant du Web n’est pas un danger pour lui, il tente néanmoins par tous les moyens de venir le titiller sur ses terrains de prédilection.

Après avoir revu son offre de liens sponsorisés, le groupe de Redmond sonne aujourd’hui la charge contre le moteur de recherche de Google. Microsoft semble tirer les conséquences de l’échec de MSN Search et annonce un nouvel outil pour dans six mois. Selon le président de Microsoft pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, interrogé lors du forum TMT de Reuters à Hong Kong, le nouveau moteur sera bien plus performant que Google. Il sera lancé aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, puis dans d’autres pays européens. “Ce que nous disons c’est que dans six mois nous serons plus pertinents sur le marché américain que Google”, a ainsi déclaré Neil Holloway. “La qualité de (notre technologie de) recherche et la pertinence (des résultats) offrira une solution plus adaptée aux consommateurs”. Neil Holloway a ajouté que Microsoft ne prévoyait pas d’intégrer ce futur moteur de recherche dans son système d’exploitation Vista, attendu pour cette année ou début 2007. Microsoft intégrera en revanche son moteur de recherche dans son service de messagerie électronique LiveMail (ex-)Hotmail et dans LiveMessenger. Selon Neil Holloway, le lancement en Grande-Bretagne devrait “probablement” intervenir en même temps que le lancement aux Etats-Unis. En France, le lancement aura lieu “peut-être trois mois plus tard”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur