Microsoft veut imposer son OS mobile en Chine

Cloud

La firme de Redmond veut voir passer de 2 à 4 millions le nombre de mobiles embarquant son OS

Microsoft nourrit de grands projets pour la Chine. Selon une information de Reuters, le géant mondial de l’édition de logiciels souhaite y voir le nombre de mobiles dotés de son système d’exploitation mobile passer à 4 millions d’unités, contre 2 millions en 2007. L’explosion annoncée de mobiles 3G pour 2009 pourrait singulièrement servir Microsoft.Pour l’américain, l’optimisme est plus que jamais de rigueur. Interrogé par l’agence de presse, Benjamin Tan, responsables pour la Chine de la branche Microsoft communication mobile estime que “les livraisons de Microsoft ont doublé[l’année dernière]. Pour l’année prochaine, nous espérons encore faire mieux que doubler nos livraisons vers la Chine.”La firme de Redmond dispose de tous les moyens pour atteindre ses objectifs: Un marché riche de plusieurs centaines de millions d’utilisateurs, une conjoncture idéale qui fait du mobile le principal accès au Web pour une grande partie de la population et une puissance financière sans équivalent.L’éditeur américain qui dispose d’importants partenaires fabricants (LG, Motorola, Asus et Lenovo) a quand même quelques concurrents de poids sur son chemin. A commencer par le géant finlandais Nokia et son OS Symbian. Le leader mondial, fort de chiffres de vente solides, sera à coup sûr un adversaire acharné.Microsoft risque aussi de trouver sur sa route Google et son OS libre Android.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur