Microsoft vise les parts de marché de Photoshop

Régulations

Microsoft est loin d’être reconnu sur le marché du traitement d’image et de l’organisation des images numériques. Mais avec l’explosion du marché de la photo et vidéo numérique, l’éditeur veut rattraper son retard et marcher sur les plates-bandes d’Adobe Photoshop

Microsoft annonce Digital Image Suite 10. La nouvelle version intègre deux applications logicielles :

Digital Image Pro pour le traitement des images numériques, et Digital Image Library pour la gestion des fichiers et l’organisation des images. Selon l’éditeur, la suite Digital Image propose des modules automatiques de correction des images, couleur, exposition, etc., qui rendent son utilisation plus simple pour les non initiés. La suite propose aussi la possibilité de réunir des images pour créer un panorama. A l’énoncé de ces améliorations, qui, en soi, n’ont rien de très original, Microsoft confirme que ce produit vise en priorité le marché des utilisateurs d’appareils photo et de caméras vidéo numériques, un marché très porteur actuellement. La stratégie commerciale de Microsoft aux Etats-Unis est d’ailleurs très claire sur cette cible : annoncé à 129 dollars, Digital Image Suite 10 bénéficie d’une remise immédiate de 30 dollars, plus une remise de 30 dollars proposés aux acheteurs d’un appareil photo numérique. Quant aux ambitions de Microsoft sur le marché du traitement d’images – en clair, les 4 millions d’utilisateurs de Photoshop d’Adobe – il faudra que Microsoft investisse fortement dans le développement de Digital Image avant que ce dernier ne propose les fonctionnalités qui ont fait le succès de Photoshop ! A moins que, moins ambitieux ou plus réaliste, Microsoft vise le marché des versions ‘lite‘ de Photoshop, comme PhotoElement, souvent livré en ‘bundle‘ avec un scanner ou une imprimante.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur