Microsoft Visual Studio 11 et .NET 4.5 en version beta

Logiciels

Les environnements de développement de Microsoft, Visual Studio 11 et .NET 4.5, seront disponibles en versions bêta ce 29 février.

Au cours d’un échange avec la presse, S. “Soma” Somasegar, vice-président de la division developer de Microsoft, a révélé que le fer de lance des suites d’outils à destination des développeurs, Visual Studio 11, sera disponible en version bêta le 29 février prochain.

Il est temps. Microsoft se prépare à lancer Windows 8 et se doit d’offrir à son écosystème un environnement de développement à la mesure de son ambition. D’autant qu’avec la nouvelle interface Metro et l’intégration de HTML5, l’éditeur fait un pas de géant.

Visual Studio 11

S. “Soma” Somasegar a indiqué les trois axes principaux recherchés par Microsoft pour la nouvelle mouture de Visual Studio : des applications modernes, tant pour le professionnel que le consommateur ; un environnement de développement productif, mais simplifié ; des équipes agiles et collaboratives. Visual Studio confirme également sa place au-dessus de la couche langage – C++, C#, JavaScript ou Visual Basic – et ajoute une couche d’interface supplémentaire avec le tactile (touch) et la voix.

Visual Studio 11 devra également servir un domaine désormais récurrent, le cloud, ainsi qu’en corollaire la mobilité. Le développeur d’aujourd’hui, et plus encore de demain, devra fournir des applications connectées, pour répondre à la multiplication des objets (devices) mobiles qui devront en particulier communiquer entre eux, mais également des applications collaboratives. Une vision que l’on doit également retrouver dans les environnements de développement.

Nouvelles fonctionnalités

Visual Studio 11 intègre le support de Windows 8 et des développements web, avec deux versions : Visual Studio Express for Windows 8 et Visual Studio 11 Express for Web.

Parmi les nouvelles fonctionnalités de la plateforme figurent une barre d’outils de commandes réduite, Microsoft prend par exemple en compte l’usage récurent des raccourcis clavier pour ne pas alourdir ses menus ; une interface graphique simplifiée côté couleurs et iconographie ; un outil de recherche plus « intelligent » ; un nouveau concentrateur de flux (workflow hubs) ; des « previews » plus actives.

Concernant le cycle de vie de l’application (ALM pour application lifecycle management), la solution se veut plus agile, plus proche de la méthodologie Scrum, avec en son centre Visual Studio 11 Team Foundation Server (TFS) également en version bêta. Une version de TFS pour des équipes réduites, Team Foundation Server Express, a été annoncée afin à la fois de satisfaire des besoins de dimension plus basiques et de s’initier à l’ALM.

.NET 4.5

Le framework .NET 4.5, qui sera également disponible en version bêta le 29 février, se positionne de plus en plus comme l’outil de productivité des applications clients et serveurs, en particulier pour le développement de services à destination de Windows Server et de Windows Azure.

Côté nouvelles fonctionnalités, les langages C# et Visual Basic supportent désormais l’écriture de code asynchrone aussi facilement que le synchrone, et F# intègre Type Providers ; les performances du Common Language Runtime ont été améliorées, de même que le support des architectures multicœurs ; les supports d’HTML5 et des standards de compression ont été étendus ; enfin les librairies réseau et HTTP ont été renforcées et modernisées, afin d’offrir un meilleur support des objets connectés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur