Microsoft Windows 7 à la rescousse des notebooks?

Logiciels

Acer attend impatiemment l’arrivée de Windows 7 pour relancer ses ventes de notebooks.

Windows 7 sauvera-t-il le marché des notebooks d’Acer. L’entreprise taïwanaise l’espère en tout cas. Selon DigiTimes.com, le président JT Wang avait annoncé que les ventes de PC portables resteraient modestes en juillet et août mais qu’il espérait une reprise en septembre grâce à l’arrivée de Windows 7.

L’OS de Microsoft n’est cependant pas attendu avant le 22 octobre. Mais, outre l’effet “buzz”, les constructeurs pourront proposer des offres de mises à jour vers Windows 7 pour inciter les consommateurs à investir en amont dans de nouveaux matériels et ne pas pénaliser les ventes de constructeurs. Il restera à vérifier le niveau de gratuité des “coupons” Windows 7 que Microsoft mettra en place.

La direction d’Acer n’a cependant pas fourni de détails chiffrés quant à ses “espoirs”. A l’occasion de l’annonce des résultats du premier trimestre 2009, Acer revoyait à la baisse ses prévisions de ventes de notebooks entre 10 et 12 millions contre 12 à 15 millions initialement. JT Wang n’a pas précisé si la situation avait encore empiré depuis l’annonce des résultats ou si l’objectif restait d’atteindre les 15 millions de portables distribués.

Le dirigeant a simplement souligné que les ventes restaient faibles en Europe et aux Etats-Unis tandis que la Chine montrait des résultats encourageants. Acer compte bien sur ce nouveau marché pour assurer le lancement de ses futurs smartphones. Si le constructeur a confirmé son intérêt pour Android, la plate-forme de Google/Open Handset Alliance, Acer compte bien, là aussi, sur Windows Mobile pour attaquer le marché de la téléphonie mobile. Le constructeur des Aspire compte lancer une dizaine de terminaux avant la fin de l’année.

(Article modifé le 22 juin 2009.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur