Microsoft Windows Mobile 6.5 débarque le 6 octobre

Logiciels

Windows Mobile 6.5 se donne pour mission de séduire à la fois les entreprises et le grand public.

Le très attendu Windows Mobile en version 6.5 débarquera le 6 octobre prochain. Microsoft vient de le confirmer par voie de communiqué. Les principaux opérateurs des continents américain, européen et asiatique proposeront une gamme de terminaux dotés du nouvel OS mobile. On apprend à cette occasion qu’Acer sera de la partie aux côtés de Samsung, HTC, Toshiba ou encore LG et Sony Ericsson (ainsi que HP aux Etats-Unis).

A l’occasion du dernier Mobile World Congress 2009 de Barcelone, Acer avait annoncé son ambition de s’attaquer au marché des smartphones avec une dizaine de terminaux d’ici la fin de l’année. Ce qu’il confirme, donc, avec l’arrivée de Windows Mobile 6.5. Au total, 16 opérateurs (dont Orange et SFR – via Vodafone – en France) et 7 constructeurs proposeront des solutions Windows Mobile 6.5.

Nouvelle interface, qui plus est personnalisable, navigation Internet simplifiée, accès à nombre de services dont, notamment, la boutique d’applications Marketplace for Mobile et l’offre de stockage et synchronisation Microsoft My Phone, constituent les principales nouveautés de Windows Mobile 6.5.

Avec son nouvel OS mobile, Microsoft espère investir efficacement le marché grand public tout en continuant à satisfaire les besoins des entreprises. Internet Explorer pour mobile, par exemple, intègre Flash Lite, la version allégée du lecteur Flash. Windows Live permet de garder contact avec son réseau quel que soit la plate-forme de réseautage utilisée (Twitter, Facebook, MySpace). La présence des versions mobiles de Word, Excel, PowerPoint et Outlook permettent à l’utilisateur de conserver ses habitudes d’utilisation avec les versions desktop.

Avec Windows Mobile 6.5, Microsoft entend donc marcher sur les plates-bandes de Research In Motion (RIM) et ses BlackBerry mais aussi de Nokia (bien que les deux entreprises semblent joindre leurs forces sur l’offre logicielle ) et de l’iPhone d’Apple dont le succès tient beaucoup de l’offre applicative. Windows Mobile 6.5 tentera également de barrer la route à Google Android qui convainc un nombre toujours plus grands de constructeurs : HTC et Samsung devraient prochainement être rejoint par Motorola et… Acer, notamment.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur