Microsoft-Yahoo : reprise des négociations imminentes?

Cloud

Carol Bartz se dit ouverte à un rachat de Yahoo par Microsoft. A condition que Redmond mette la main au porte-monnaie.

“Une grosse cargaison de fric.” C’est en ces termes que Carol Bartz envisagerait la vente de Yahoo à Microsoft. Une boutade qui en dit long sur l’éventualité de cette possibilité. Interrogée sur la question à l’occasion de la conférence D : All Things Digital organisée par le Wall Street Journal, la dirigeante de Yahoo reste malgré tout ouverte à une reprise des négociations entre les deux entreprises sur le marché de la recherche en ligne.

Mais, selon elle, une alliance avec Microsoft devrait enrichir Yahoo, lui ouvrir l’accès aux “bonnes données” et apporter des technologies puissantes, rapporte l’Associated Press. Un retournement de situation en quelque sorte qui risque de ne pas être du goût de Microsoft.

Steve Ballmer, qui doit intervenir ce jeudi à la conférence AllThings (où il devrait présenter le nouveau moteur de recherche maison Kumo ), avait continué à montrer son intérêt pour une alliance avec Yahoo sur le secteur de la recherche après l’échec du rachat de l’entreprise alors dirigée par Jerry Yang. L’acquisition de Yahoo était alors vue comme un moyen de tailler des croupières dans les insolentes parts de marché de Google.

En mai 2008, Jerry Yang refusait l’ultime offre de Microsoft de 47,5 milliards de dollars. Un refus qui eu pour conséquence de diviser par trois la valeur de Yahoo à la Bourse. Aujourd’hui, le portail Internet est côté autour de 21 milliards de dollars. Microsoft sera-t-il toujours intéressé à l’idée de mettre un “gros paquet de fric” sur la table?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur