Mise au point: Vivendi ne cèdera pas Cegetel

Cloud

La filiale de Vivendi déclare au contraire vouloir se consolider dans le secteur

Cette semaine, des rumeurs insistantes d’une cession de Cegetel, la téléphonie fixe de Vivendi, au groupe Neuf Telecom, ont été relayées dans la presse. Si SFR Cegetel, le pôle qui chapeaute les activités télécoms du groupe, confirme bien ces discussions, il dément en revanche tout projet de cession.

Le groupe avait indiqué le mois dernier qu’il discutait avec Neuf Telecom (ex-LDCom) et d’autres acteurs afin de constituer un concurrent de taille significative face à France Télécom qui contrôle encore 85% de ce marché. Mais dans un communiqué laconique, Frank Esser, p-dg de SFR et président du conseil de surveillance de Cegetel, précise que “l’objectif du groupe SFR Cegetel n’est pas de sortir de l’activité fixe mais de renforcer sa position de numéro deux du marché français des télécommunications fixes, fortement dominé par l’opérateur historique”. Et de poursuivre: “Il est logique, dans ce contexte, que des discussions aient lieu avec d’autres opérateurs. Elles ne portent en aucun cas sur la cession de Cegetel. De par sa taille actuelle et dans l’hypothèse où le marché connaîtrait un mouvement de consolidation, le groupe SFR Cegetel serait un opérateur actif et resterait un actionnaire important et influent dans la téléphonie fixe”. Pas de vente donc… Mais un rapprochement peut-être, avec Neuf Telecom? SFR Cegetel conserverait 32,5%, Neuf Telecom 20% environ, et la SNCF 17,5%. Il resterait 30% “ouverts”?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur