Mises à jour automatiques silencieuses pour Firefox 4

Logiciels

Firefox 4 devrait, par défaut, mettre automatiquement à jour ses correctifs de sécurité sans validation de l’utilisateur. Une fonctionnalité désactivable.

Firefox 4, la prochaine version majeure du navigateur de Mozilla attendue pour la fin de l’année, devrait proposer les mises à jours mineures de manière transparente pour l’utilisateur, sans passer par un avertissement à ce dernier comme c’est aujourd’hui le cas. C’est Alexander Faaborg, designer chez Mozilla qui l’annonce dans une discussion sur Firefox 4.

« Avec Firefox 4 les mises à jour mineures s’effectueront automatiquement, écrit le User Experience Specialist. Nous recevons beaucoup de plaintes comme quoi Firefox se met à jour trop souvent […] Je pense que la majorité des utilisateurs préfèrent une application qui ne les gêne pas avec ce qu’ils considèrent comme des petits détails. »

Ce qu’il entend par «petits détails» concerne toutes les mises à jour, de sécurité essentiellement, qui n’apportent aucune nouvelle fonctionnalité au navigateur. Autrement dit, les mises à jour qui ne se voient au final pas à l’usage. En revanche, les mises à jour majeures (comme le passage de la version 4.0 à la 4.5) seraient, elles, clairement proposées dans la boîte d’alerte habituelle.

Les réfractaires à la mise à jour automatique transparente pourront toujours désactiver la fonctionnalité (depuis le menu Option > Avancé > Mises à jour). De plus, la barre de progression qui continuera de s’afficher au démarrage de Firefox alertera par défaut les utilisateurs que leur navigateur profite d’une mise à jour. « Nous serons également en mesure d’attirer l’attention de l’utilisateur quand ils n’auront pas redémarré [le navigateur] depuis longtemps et qu’il y a une très grave faille de sécurité à patcher », ajoute Alex Faaborg.

Firefox 4 est très attendu. Notamment sur ses performances de rendu et d’exécution du JavaScript alors que la concurrence, Google Chrome en premier lieu, a pris de l’avance en la matière (et des parts de marché). Même si la finalité de la Fondation Mozilla n’est pas commerciale, Firefox semblent stagner depuis un an autour de 30% du marché mondial (selon StatCounter).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur