Mises à jour en série pour PostgreSQL et fin de parcours pour la version 8.2

Bases de donnéesOpen SourceRéseaux
Crédit photo : © Julien Eichinger - Fotolia.com

De multiples versions de maintenance de PostgreSQL viennent d’être mises en ligne : 9.1.2, 9.0.6, 8.4.10, 8.3.17, et la 8.2.23, dernier représentant de la branche 8.2.

Le très sérieux PostgreSQL Global Development Group (PGDG) a récemment livré un train de mises à jour pour différentes versions de l’outil de gestion des bases de données PostgreSQL. Cette offre open source est très populaire, en particulier dans le cadre de projets nécessitant la mise en place de requêtes relationnelles lourdes.

Les moutures 9.1.2, 9.0.6, 8.4.10, 8.3.17 et 8.2.23 de cette solution sont ainsi rendues publiques. Les responsables du PGDG indiquent que 52 bogues ont été corrigés dans PostgreSQL 9.1.2 et un peu moins dans les versions précédentes de cet outil. Certains correctifs nécessiteront des actions de la part de l’administrateur système après l’installation de la mise à jour. Plus de détails sur les changements appliqués à chacune de ces moutures sont accessibles sur les notes de version, disponibles depuis cette page web.

Fin de vie pour PostgreSQL 8.2

Notez que PostgreSQL 8.2.23 sera la dernière version de maintenance de la branche 8.2. Les administrateurs système sont donc priés de basculer au plus vite vers une mouture plus récente.

Rappelons que chaque version majeure de PostgreSQL est maintenue pendant une durée de cinq années. PostgreSQL 9.1, qui a été présenté en septembre dernier, sera ainsi supporté jusqu’en septembre 2016.

Crédit photo : © Julien Eichinger – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur