Mitel virtualise la téléphonie d’entreprise avec le concours de VMware

CloudPoste de travailVirtualisationVoIP
Crédit photo : © Beboy - Fotolia.com

Éditeur d’une plate-forme de communication unifiée destinée aux centres d’appels, Mitel intègre sa solution à l’écosystème VMware View, dans l’optique de virtualiser les postes de travail et les applications de voix sur IP.

Mitel s’allie à VMware pour développer sa solution de communication unifiée destinée aux centres d’appels, à l’appui d’une virtualisation des postes de travail sous l’égide d’une interface d’administration centralisée.

Les intéressés ont tablé sur l’adéquation native de leurs écosystèmes respectifs pour déployer une plate-forme suffisamment cohérente dans l’optique d’offrir une flexibilité dont VMware se revendique l’ambassadeur, à l’appui de ses infrastructures d’hébergement. Outre le peu de maintenance requis et la disponibilité accrue face au risque de panne que revêt le seul recours aux terminaux physiques, l’éditeur met en avant l’évolutivité de cette solution dont le champ d’application fait table rase des critères géographiques, gage d’un déploiement entre entités physiquement distantes.

L’ensemble a fait l’objet d’une démonstration à l’occasion du VMware Partner Exchange 2012 de Las Vegas. La résultante est délivrée au client sous la forme d’images OVF (Open Virtualization Format) téléchargeables et installables en environnement VMware, moyennant au minimum un serveur à base de Xeon 5500 à 2 GHz et la version 4 de vSphere.

Le segment SMB (Small Business, jusqu’à 150 utilisateurs) se voit proposer trois appliances virtuelles : vMCD (2 processeurs, 1,5 Go de RAM et 20 Go d’espace disque), vMAS (2 CPU, 4 Go RAM, 45 Go de disque) et vMBG (1 CPU, 1 Go RAM, 40 Go de disque). La formule dénommée Enterprise offre jusqu’à six fois plus de stockage et l’allocation de 4 processeurs en simultané. S’y adjoignent des fonctionnalités d’auto-diagnostic, de clonage et de détection de corruption.

Réduire la fracture entre les postes sédentaires et mobiles

À l’heure d’annoncer la sortie du client logiciel virtualisé Unified Communicator Advanced pour VMware View, Stephen Beamish, vice-président développement commercial et marketing de Mitel, relève les exigences de souplesse et d’adaptabilité qui animent aujourd’hui les centres d’appels, « en termes de gestion des agents [et] d’intégration durable avec toutes sortes de technologies de virtualisation ». L’intéressé met par ailleurs le doigt sur un aspect controversé s’il en est, en l’occurrence la consumérisation des plates-formes mobiles.

Et de répondre sans concession aux enjeux sous-jacents d’agrégation : l’uniformisation des centres d’appel, sous la houlette d’une instance applicative maîtresse, résorbe la fracture numérique qui règne entre les postes sédentaires et leurs pendants nomades qu’une proportion croissante de salariés balade de son domicile à son lieu de travail.

VMware Mitel virtualisation

Crédit image © Beboy – Fotolia.com / illustration © VMware / Mitel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur