MIX09 : Silverlight 3 est disponible en version bêta

Logiciels

À ce jour, près de 10.000 applications Silverlight ont été développées. Un succès qui devrait se renforcer avec la sortie Silverlight 3

Las Vegas. _ La première mouture bêta de Silverlight 3 a été dévoilée par Scott Guthrie, vice-président de la plate-forme développeur .NET, lors de la Convention MIX09 de Microsoft, à Las Vegas. Elle apporte un ensemble conséquent de nouveautés, dont la plus importante est l’adaptation en temps réel du débit des flux vidéo à la bande passante (et aux capacités de traitement) de la machine de l’utilisateur.

Cette souplesse permet de diffuser des flux HD à haut débit, sans se soucier de la bande passante dont dispose réellement l’internaute. D’autres utilisations de cette technologie sont possibles : lancement immédiat des vidéos (le lecteur démarrant en bas débit), déplacement du curseur de temps instantané, etc. Il est également possible de diffuser des flux en direct, l’utilisateur disposant alors de fonctions de pause et de retour en arrière. Évidemment, l’architecture serveur devra être adaptée à cette technologie. C’est le cas avec les IIS Media Services. Expression Encoder se chargera des tâches de conversion vidéo.

Les responsables de Netflix nous ont fait une démonstration très convaincante de cette nouvelle technologie. La NBC envisage pour sa part de l’utiliser lors des prochains jeux Olympiques de Vancouver, en 2010. Au menu, une diffusion en 720p, des émissions en direct et même des alertes vidéo insérées en temps réel.

Au final, le streaming adaptatif de Silverlight 3 est à l’image du Deep Zoom de Silverlight 2 : un avantage concurrentiel majeur face à Flash. Une « killing feature » de plus, dévoilée aujourd’hui par les développeurs de Microsoft.

Une offre transformée

Silverlight 3 propose beaucoup d’autres nouveautés : il profite par exemple de l’accélération apportée par les cartes graphiques. Des outils complexes de manipulation d’images sont présents, ainsi qu’un système permettant de créer des perspectives en 3D. Bon point, ces effets sont applicables aussi bien sur des images et des vidéos que des contrôles classiques. Les formats Mpeg4, H.264 et AAC sont supportés en standard. La fonction Deep Zoom est affinée et le rendu du texte est amélioré, avec un support de ClearType.

Silverlight 3 permet également de créer des liens différenciés qui pointent sur une partie de l’application (Deep Linking). Il propose un support du multitouch, plus de 100 contrôles (en standard ou via des toolkits externes) et peut mettre en cache des librairies sur la machine de l’utilisateur, ce qui réduit les temps de chargement. Au besoin, les applications Silverlight pourront fonctionner hors du navigateur web, dans un environnement sécurisé avec gestion automatique des mises à jour. Elles seront même capables de déterminer si la connexion internet est active ou non.

Le site web de Cover to Cover propose une excellente mise en œuvre des technologies Deep Zoom et Deep Linking, alors que la radio KEXP travaille à un lecteur désolidarisé du navigateur web.

Autre bonne nouvelle, Silverlight sera dorénavant compatible avec la plate-forme SAP NetWeaver. Ce produit devient ainsi disponible sur tous les segments de marché occupés par Flash et Flex, et propose les mêmes fonctionnalités (et parfois un peu plus). Voilà une politique très agressive de la part de Microsoft, qui mène le développement de cette technologie à tambour battant. Reste à savoir comment Adobe va réagir face à cette avalanche de nouveautés.

Du neuf aussi pour Expression Blend

Une première version de test d’Expression Blend 3 a également été présentée. La nouveauté la plus marquante est l’apparition de SketchFlow, qui permet aux chefs de projet de présenter les fenêtres d’une future application et leurs enchainements. Les clients consultent ces prototypes à distance (qui peuvent être animés et utiliser des données de test, afin de ressembler à l’application finie) et proposent des commentaires sous forme de textes ou de dessins. Une fois cette phase achevée, SketchFlow accompagne le développeur dans le travail d’implémentation de l’application et génère automatiquement une documentation pour le prototype. Une fonction très applaudie par les développeurs présents lors de ce keynote.

Notez qu’Expression Blend 3 importe directement les fichiers issus de Photoshop et d’Illustrator et ajoute l’IntelliSense au code XAML, C# ou VB.

Vous retrouverez Silverlight 3 bêta, les outils de développement pour Visual Studio 2008, la préversion d’Expression Blend 3 et une nouvelle mouture du Silverlight Toolkit sur cette page web.

mix09rockandroll.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur