Mobile : la crise n'empêchera pas l'innovation selon l'Idate

Cloud

Les opérateurs devraient continuer à proposer des offres et des terminaux, et ce, malgré le ralentissement économique, souligne l’Idate

L’année 2009, morose en termes de chiffre d’affaires pour l’industrie du mobile ne le sera pas en termes d’innovation, souligne le cabinet d’analyse Idate dans une étude.

Si 2008 a été l’année de l’écran tactile, l’année 2009 elle aussi connaître son lot de nouveauté. “En plus de nouvelles offres data, une profusion de nouveaux services devrait également émerger“, assure Pierre Carbonne, analyste pour l’Idate.

D’importantes innovations devraient également être apportées au niveau du réseau. La LTE (Long Term Evolution) probable future norme de la 4G, devrait peu à peu être intégrée au réseau des opérateurs mobile. Les plus optimistes évoquent des déploiements dès l’année prochaine pour un lancement commercial en 2011-2012.

Du côté des terminaux, les fabricants devraient garder le rythme. “Tous les fabricants vont proposer des terminaux à écran tactile et des modèles adaptés à une connexion HSDPA. (…) Les terminaux mobiles comme les netbooks poursuivront leur croissance. Les opérateurs devraient également proposer des MID(Mobile Internet Device), comme le fait SFR“, explique Pierre Carbonne. Et désormais Orange avec son Tabbee.

L’exploitation des technologies mobiles sans contact devrait en revanche rester limitée. La technologie NFC (Near Field Communication) devrait continuer à pâtir des désaccords entre les deux parties concernées. D’après Pierre Carbonne, “les opérateurs veulent capter une partie des revenus issus des paiements par mobile alors que les banques n’ont pas très envie de partager”. L’année 2009 ne devrait pas non plus être celle desflash-codes, une technologie grâce à laquelle un mobile peut scanner une étiquette et recevoir des informations sur son terminal.

La plate-forme pour mobile, Android, devrait connaître un décollage significatif, selon l’Idate. Le premier terminal sous l’OS développé par Google devrait arriver en Europe continentale au cours des trois premiers mois de l’année 2009. “Les membres de l’Open Handset Alliance [ndr : groupe de fabricants de mobile partenaires de Google] vont proposer des terminaux, assure Pierre Carbonne. La présence Google va stimuler le marché”français.

L’arrivée d’un quatrième acteur devrait également jouer le rôle d’accélérateur. Néanmoins l’Idate se veut prudente. D’après le cabinet, “tout dépendra de la politique du nouvel entrant” en matière de prix, de terminaux et des services. Même prudence sur le nom du 4ème acteur. “Des acteurs étrangers ou même Numericable peuvent encore présenter leur candidature“, tempère Pierre Carbonne.

En 2009, la croissance du marché des services télécoms devrait rester très basse, à 0,4%, contre 2, 9% en 2008. Il faudra attendre 2010 pour observer une remontée de 1%.

A lire, notre enquête sur le LTE, la future 4G


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur