Mobile : l’Inde enregistre 15 millions de nouveaux clients en un mois

Cloud

En Inde, les opérateurs de téléphonie mobile se portent très bien

Quand on évoque l’explosion du nombre d’abonnés mobiles, on prend souvent l’exemple de la Chine. Mais on a tendance à oublier l’Inde. Car ce dernier est également le pays des superlatifs.

Au mois de janvier dernier, la plus grande démocratie du monde a pulvérisé son propre record de nouveaux abonnés à la téléphonie mobile. D’après une information du site PC World, le pays a enregistré 15 millions de nouveaux clients, selon des informations recueillies par le régulateur indien des télécoms (le TRAI).

Jusque-là, le mois de décembre 2008, au cours duquel 10,8 millions de nouveaux abonnés avaient été décomptés, faisait figure de record absolu.

La très forte augmentation du nombre d’abonnés au mois de janvier est surtout le fait d’un nouvel entrant, en l’occurrence Reliance. 5 millions de personnes ont souscrit à ses nouvelles offres notamment grâce à l’extension de son réseau dans 11.000 villes et 300.000 villages (!).

En Inde, les opérateurs de téléphonie mobile jouissent d’une santé de fer et semblent hermétiques au ralentissement mondial. Le pays revendique quelque 10 millions de nouvelles inscriptions par mois. Un chiffre colossal qui s’explique par le fait que le mobile est considéré dans le pays comme une nécessite absolue (les lignes fixes sont rares). Bharti Airtel, un autre opérateur mobile compte à lui seul 88,3 millions de clients au mois de janvier.

A ce jour, l’Inde dispose d’un vivier de 362 millions de clients à un service de téléphonie mobile. Le nombre d’abonnés à la téléphonie fixe a quant à lui légèrement reculé avec 37,7 millions d’abonnés au mois de janvier, contre 37,9 au mois de décembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur