Mobile: NTT DoCoMo bat tous les records de vitesse

Régulations

L’opérateur japonais annonce être parvenu à transmettre des données sur réseau mobile à un débit de 1 Gbits/s!

L’UMTS peut aller se coucher. L’Internet sans fil à haut débit qui affiche un débit théorique de 384 kbits/s fait figure de limace face au réseau 4G expérimenté par le japonais NTT DoCoMo, il y a quelques semaines.

L’opérateur annonce en effet être parvenu à transmettre des données sur réseau mobile à un débit de 1 Gbits/s (environ 1.000 Mbits/s) en déplacement à 20 km/heure, grâce aux technologies OFDM, MIMO et ASESS. Le système mis en oeuvre repose sur des technologies et algorithmes développés ou optimisés par NTT DoCoMo, fer de lance mondial des technologies mobiles, et premier opérateur à avoir offert commercialement la 3G dès octobre 2001 au Japon. L’opérateur nippon dit être parvenu à obtenir ce résultat notamment grâce à une forte augmentation de l’efficacité spectrale (quantité de données transmises par bande de fréquence) à travers une combinaison de technologies. Pour autant, cette 4G reste expérimentale. A brève échéance, le groupe nippon prévoit d’offrir commercialement en 2006 un débit de 14,4 Mbits/s, et de 30 Mbits/s en 2007/2008, devançant ainsi tous ses homologues nationaux et étrangers. Reste une question: quels seront les usages pour de tels débits? En Europe, les opérateurs semblent se concentrer sur l’UMTS 2 aussi appelé HSDPA. Ainsi, l’équipementier suédois Ericsson a présenté cette technologie capable de proposer un débit déjà fort honorable de 9 Mbits/s. Le HSDPA est actuellement proposé par de nombreux équipementiers comme Motorola, Lucent ou encore Siemens. Des tests en grandeur nature ont commencé chez Cingular, Vodafone, Hutchinson 3G. En France, Bouygues Telecom passera directement à cette norme sans passer par la case UMTS tandis qu’Alcatel et Orange débutent les tests. Mais inutile de s’exciter trop vite. Même si cette technologie existe depuis 2002, personne n’ose évoquer de date. Il faut se souvenir que l’UMTS a été présenté en 2000 et que les véritables lancements grand public n’ont pas eu lieu avant 2004…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur