Mobile: un chipset ‘trois en un’ par Texas Instruments

Régulations

Dénommée WiLink 5.0, la dernière trouvaille du groupe américain devrait permettre aux fabricants de terminaux, de réaliser une sérieuse économie

Le groupe texan vient de communiquer sur la première solution “tout-en-un” intégrant à la fois le mWlan (mobile WLAN), la technologie Bluetooth, et la radio FM.

Texas Instruments espère que ce nouveau produit va permettre aux fabricants de terminaux et aux opérateurs de répondre au besoin de plus en plus important en terme d’échange de données des utilisateurs de téléphone portable. “Le marché du mWLAN est en pleine maturation, et les fabricants ont besoin de solutions optimales qui offrent une meilleure synergie entre le WLAN et le Blutetooth, de même qu’un support adéquat pour suivre l’évolution de la convergence fixe mobile” explique Marc Cetto, manager général de la division “Mobile Connectivity Solutions Business” de Texas Instruments. Avec des fonctions voWLAN, optimisées par les solutions de TI OMAP-Vox et Wilink, les terminaux vont pouvoir bénéficier de la technologie UMA (Unlicensed Mobile Access) qui a pour objectif d’offrir un accès aux réseaux GSM et GPRS par l’intermédiaire de réseaux Bluetooth ou Wi-Fi. L’UMA a été développée par un consortium d’entreprises comptant entre autres Alcatel, Cingular, Ericsson, Motorola, Nokia, Nortel Networks, Siemens et T-Mobile. Cette nouvelle plate-forme intègre la solution récemment annoncée par le groupe texan : BlueLink 6.0. Une solution qui combine le meilleur du bluetooth avec la radio FM de haute qualité (en stéréo et mono), le tout sur un seul et même chipset. La combinaison de ces technologies devrait permettre aux consommateurs d’effectuer plusieurs tâches simultanément, par exemple écouter la radio sur un casque Bluetooth, tout en surveillant ses mails via un réseau Wi-Fi. Surtout, ce nouveau chipset devrait permettre aux fabricants de réduire les coûts de fabrication et de réduire encore un peu plus la taille des mobiles. Enfin, exploitant le système DSP (Digital Signal Processor), le chip WiLink 5.0 permet de réduire la consommation du terminal de 20%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur