Mobile World C : Freescale croit au « FemtoCell » et précise sa stratégie

Cloud

Freescale, ex-division semi-conducteurs de Motorola, compte bien consolider sa présence sur le marché des technologies émergeantes en matière de mobilité

Barcelone – Freescale, une des sociétés leaders du monde du semi-conducteur, a depuis toujours affiché une vision claire de son positionnement. Spécialisé sur trois segments de marché (la téléphonie mobile, l’automobile, et le monde industriel), il peut tirer bénéfice de l’expérience son ex-maison mère Motorola dans ces secteurs. Cette stratégie évite aussi de disperser ses efforts de R&D, qui deviendraient “prohibitifs si l’on voulait couvrir tous les domaines applicatifs”, comme le précise Denis Griot, Directeur Général EMEA. “Dans le domaine des réseaux de télécommunication, notre mission consiste à amener la technologie là où le marché en a besoin, par l’intégration maximale au niveau du silicium”.

Cette intégration se décline sur toute la chaîne des solutions concernées, depuis les infrastructures d’opérateurs jusqu’aux composants pour téléphones portables, en passant par les équipements FemtoCell (ou Mobile WiMax, pour la connectivité haut-débit des mobiles), en démonstration sur le stand du salon de Barcelone. Développée en partenariat avec SEQUANS, la solution consiste en un « reference design » implémenté sur circuit et intégrant la technologie Freescale e-300 de gestion d’alimentation, pour une réduction de la consommation électrique. Le processeur est capable de délivrer jusqu’à 700 MIPS.

Autre point fort du salon, concernant les infrastructures opérateur, le LTE (Long Term Evolution), pour lequel Freescale offre en démonstration au salon une station de base capable de gérer des séquences video haute-définition à des vitesses de l’ordre de 80 à 96 Mbps. Ces performances sont rendues possibles par des technologies de multiplexage spécifiques (OFDM). Denis Griot considère la technologie LTE comme “une 3.9G, car c’est probablement l’étape ultime de la 3G avant la rupture technologique d’une future 4G”.

Parmi les autres nouveautés de Freescale présentées à Barcelone, on notera le support de Linux sur ses produits cellulaires (architecture MCX).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur