Mobile World C. : Sony Ericsson rejoint le camp Windows Mobile

Cloud

Le quatrième fabricant mondial de mobiles lance une nouvelle gamme de ‘smartphones’ équipés de l’OS de Microsoft. Une défaite pour Symbian

Barcelone – Microsoft se distingue dès le premier jour du Mobile World Congress, la grand messe annuelle du téléphone mobile. Sony Ericsson vient en effet de dévoiler une nouvelle gamme de terminaux ‘smartphones’ qui seront motorisés avec Windows Mobile 6 en lieu et place de Symbian (Nokia). Avec ce ralliement surprise, Microsoft équipe désormais certains modèles de 4 des 5 plus importants fabricants de la planète.

Concrètement, Sony Ericsson a montré une nouvelle gamme baptisée Xperia. Le premier modèle de cette gamme, le X1, intègre Windows Mobile 6 et Office Live. Il est doté d’un clavier complet glissant, d’un écran tactile de 3 pouces, d’un capteur photo-vidéo numérique de 3,2 mégapixels, de liaisons sans fil Bluetooth, Wi-Fi et 3G+. Bref, tout ce que l’on demande à un smartphone aujourd’hui!

Son lancement est prévu pour la seconde moitié de l’année. Son prix n’a pas été communiqué.

“En collaborant avec Microsoft au développement du XPERIA X1, nous avons pu conjuguer l’excellence des solutions que nous développons pour le grand public aux atouts de Windows Mobile en termes de productivité pour offririn fine le meilleur du Web mobile et du divertissement multimédia, le tout réuni dans un design unique”, explique Rikko Sakaguchi, responsable du département Portfolio & Proposition chez Sony Ericsson.

C’est une belle victoire pour Microsoft qui étend ainsi son éco-système alors que la concurrence dans les OS mobiles devient plus dure avec l’arrivée d’Android de Google ou encore d’Apple et son iPhone.

“Il ne fait aucun doute que le partenariat entre Microsoft et Sony Ericsson est gagnant-gagnant, dans la mesure où il bénéficie aux deux sociétés”, commente Lars Vestergaard, directeur de recherche Communications mobiles et sans fil en Europe, chez IDC. “En (s’)associant, chacun des deux partenaires pourrait y bien trouver le point de frappe idéal sur le marché des téléphones mobiles.”

Si Microsoft a converti 4 des 5 plus importants fabricants de mobiles avec son OS, du côté de Nokia, on est pas prêts d’abandonner Symbian. Lors de la conférence de presse du finlandais, Olli-Pekka Kallasvuo, directeur général de Nokia aété clair : “Nous ne prévoyons pas de passer à Windows Mobile”.

xperia.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur