Mobile World Congress : Samsung, du tactile et du solaire !

Cloud

Le sud-coréen entend devenir le leader du segment tactile en sortant pas moins de 5 modèles différents

BarceloneSamsung, le numéro deux mondial du mobile, ne craint pas la tempête qui se profile. Mieux, le sud-coréen affiche de hautes ambitions : “nous voulons et nous serons le fabricant qui croît le plus vite cette année”,affirme JK Shin, Head of Mobile Communication Division lors de la conférence de presse du groupe au Mobile World Congress de Barcelone.

Il faut dire que le conglomérat a des atouts : une part de marché en constante progression (14% en 2007 contre 16,7% en 2008), une position de leader dans de nombreux marchés dont la France, les Etats-Unis, le Canada… mais Samsung le sait bien, sans innovation, point de salut.

Pour résister à une année 2009 que tous les observateurs voient en baisse, le fabricant mise sur un seul point : l’écran tactile. Mais contrairement à la concurrence qui se contente d’un ou deux terminaux dotés de cette fonction, Samsung entend couvrir le plus de modèles possible.

“Un produit seul ne peut répondre à tous les besoins des utilisateurs. Nous proposons donc une gamme de 5 nouveaux modèles qui adressent différentes cibles, des jeunes fans de musique, aux pros”, poursuit JK Shin.

Parmi les modèles présentés, trois ont retenu notre attention. L’Ultra Touch est un smartphone doté d’un écran tactile de 2,8 pouces, d’un apparreil photo de 8 megapixels, le tout en HSDPA.

large.jpg

L’Omnia HD se distingue de la concurrence avec des formes réussies, son écran de 3,7 pouces, sa caméra de 8 megapixels et la possibilité de lire ou d’enregistrer des contenus en Haute Définition.

large.jpg

Enfin, Samsung a dévoilé la gamme Beat, résolument destinée aux jeunes avec un design assez original et des fonctions musicales avancées. Les deux modèles de cette gamme sont HSDPA et permettent par exemple de mixer la musique écoutée en touchant l’écran un peu comme un DJ. De quoi faire un malheur dans les cours de lycée.

large.jpg

Du côté des systèmes d’exploitation, Samsung a répété son intention d’utiliser aussi bien Symbian, Windows Mobile et Linux. Quant à Android, il faudra patienter jusqu’à la fin de l’année pour voir le premier terminal Samsung compatible.

Samsung a également voulu mettre l’accent sur l’écologie, un thème qui semble à la mode cette année chez les fabricants. Le groupe a ainsi dévoilé le smartphone Blue Earth, un combiné tactile doté d’un panneau solaire. Une première mondiale affirme Samsung. 3G+, le Blue Earth est constitué de PCM, une matière plastique recyclée à partir de bouteilles d’eau, ce qui contribue à réduire la consommation de combustibles et les émissions de carbone dans le processus de production. De plus, ce mobile, chargeur compris, ne contient aucune substance nocive comme l’halogène, le béryllium ou le phthalate.

large.jpg

>>>Le dos du Blue Earth et son panneau solaire

A lire : Mobile World Congress : Microsoft dépoussière son offre mobile

A lire : MWC :Nokia mise sur les smartphones et OVI Store pour passer la tempête


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur