Mobiles: des prévisions de ventes déjà revues à la hausse pour 2004

Régulations

Le Gartner estime que 580 millions d’unités seront écoulées cette année

En 2003 le secteur de la téléphonie mobile avait pêché par pessimisme piégeant certains constructeurs qui n’avaient pu répondre à la demande. Du coup, avec des ventes qui explosent, le marché fait aujourd’hui preuve d’un optimisme retrouvé.

L’institut d’études Gartner prévoit désormais 580 millions de mobiles vendus cette année dans le monde contre une première estimation de 520 millions. En 2003, 510 millions d’unités ont été écoulés, soit 20 à 50 millions d’unités de plus que prévu initialement. Deux raisons expliquent cette euphorie. Il y a d’abord le succès confirmé des combinés multimédias couleurs et autres smartphones qui permettent notamment de prendre des photos, de naviguer sur le Net, de télécharger des fichiers. 55 millions de photo-phones ont ainsi été vendus en 2003. Mais surtout, la montée en puissance des marchés émergents (Pays de l’Est, Chine, Inde, Amérique du Sud) vont fortement soutenir les ventes selon Gartner. Le classement des constructeurs en 2003

Nokia continue à dominer le secteur mais sa part de marché s’effrite de 0,4 point à 34,7%, en raison d’une “concurrence soutenue et d’une politique de prix agressive de la part des acteurs existants”, explique le Gartner. Le numéro deux, l’américain Motorola, a accusé un plus fort recul de 2,4 points de ses ventes, avec 14,5% du marché fin 2003. L’institut ajoute que le groupe a “payé très cher pour les retards de livraisons de certains terminaux courant 2003, particulièrement pour la norme CDMA, où Nokia et LG en ont profité à ses dépens”. Le numéro trois Samsung profite de l’érosion des parts de marché des deux premiers du secteur. Le coréen a ainsi gagné 0,8 point, avec 10,5% du marché grâce à un positionnement moyen-haut de gamme de ces combinés. L’allemand Siemens, en quatrième position a grignoté 0,4 point, avec 8,4% des parts de marché. Sony-Ericsson a perdu 0,3 point, avec 5,1% des ventes. La co-entreprise mise sur ses nouveaux mobiles axés sur l’image pour véritablement décoller (voir notre article). Enfin, le coréen LG a enregistré le plus beau gain de parts de marché en 2003 avec 1,8 point supplémentaires, soit 5,0% des ventes mondiales.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur