Mobiles: DoCoMo fait confiance à Linux

Régulations

L’opérateur japonais lancera en 2004 un combiné 3G utilisant le système d’exploitation en ‘open-source’

Le petit poucet Linux commence à marquer des points sur le marché des logiciels pour mobiles intelligents face à Symbian, PalmOS et Windows Mobile de Microsoft.

Le premier opérateur japonais de téléphonie mobile NTT DoCoMo compte proposer des combinés de troisième génération (3G) utilisant ce système d’exploitation dès la deuxième moitié de 2004, a déclaré une source proche de l’entreprise. NEC, un des principaux fournisseurs de combinés de DoCoMo, a dit qu’il comptait proposer des téléphones utilisant Linux d’ici la fin 2004. DoCoMo a déjà fourni aux fabricants de téléphones mobiles les spécifications du système d’exploitation Linux compatible avec ses combinés 3G afin de les aider à réduire leurs coûts de développement et de production, précise la source. En effet, contrairement à la concuurence, le logiciel de Linux est gratuit et peut être copié et modifié sans contrainte. Néanmoins, DoCoMo ne compte pas obliger les fabricants de mobiles à utiliser Linux et n’exclut pas d’équiper ses téléphones 3G d’autres systèmes d’exploitation comme celui de Microsoft, ajoute la source. Preuve que ce marché hyper stratégique reste très ouvert.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur