Mobiles et adresses mail dans les futurs annuaires

Régulations

Les abonnés devront donner leur autorisation avant toute publication de ces nouvelles informations

Dans le cadre de la remise à plat du service universel (lire notre article), l’Autorité de Régulation des Télécoms (ART) vient de publier les règles que devront suivre opérateurs et fournisseurs de renseignements pour la mise en place du prochain service d’annuaire.

Il s’agit désormais de permettre la réalisation d’annuaires universels et de services de renseignements universels, regroupant notamment les informations des utilisateurs de téléphones fixes ou mobiles. Pour autant, les choses se feront avec l’aval de l’abonné. Les abonnés pourront décider s’ils souhaitent ou non que leurs coordonnées soient publiées dans les annuaires en papier ou en ligne ou délivrées par un service de renseignements. Ils pourront signaler l’utilisateur plutôt que l’abonné, de masquer l’adresse ou le prénom, de faire figurer une adresse électronique ou encore de refuser que leurs coordonnées soient utilisées à des fins de prospection. Concernant le numéro de téléphone mobile, l’ART insiste sur le fait que les éditeurs devront obtenir au préalable l’accord des abonnés à un opérateur mobile avant toute inscription sur une liste d’abonnés. Ce service verra le jour avant le premier semestre 2005, le gouvernement devant présenter un projet de décret au Conseil d’Etat qui donnera son avis. Enfin, les services d’annuaires pourront proposer, sous réserve de l’accord de l’abonné, la recherche inverse (le nom de l’abonné à partir du numéro).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur