Mobiles et photos: Kodak multiplie les accords

Régulations

Les abonnés mobiles d’un opérateur américain pourront par exemple imprimer les photos prises avec leurs combinés via le site web de Kodak

L’essor de la téléphonie mobile multimedia, qui permet notamment de prendre et d’échanger des photos aiguise les appetits. Notamment dans le secteur de l’impression de ces fameuses photos.

Le géant Kodak annonce ainsi un accord avec l’opérateur américain Cingular. Selon les termes des accords non exclusifs et dont les détails financiers n’ont pas été précisés, les abonnés de Cingular Wireless pourront transférer leurs photos vers le service Kodak Mobile par un site web qui permettra de les sauvegarder, les envoyer par courrier électronique ou les imprimer, le tout moyennant un abonnement de trois dollars par mois. 3 dollars par mois Cingular est le deuxième opérateur mobile aux Etats-Unis avec 23 millions d’abonnés. Kodak a également étendu un accord avec Nokia, premier constructeur mondial de téléphones mobiles.Les deux sociétés développeront des services d’impression de photos autour des automates de développement photographique de Kodak qui possède 24.000 machines Picture Maker dans les magasins américains. Les utilisateurs de téléphones-appareils photo Nokia pourront y transférer leurs clichés par transmission sans fil ou par carte-mémoire. Rapellons que dans ce domaine, HP propose aux fabricants de mobiles d’intégrer aux systèmes d’exploitation de leurs combinés une fonction qui permet de relier, sans fil, le mobile à une imprimante en vue d’imprimer les clichés pris avec le combiné.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur