Mobiles : la 4G déjà à l’ordre du jour

Régulations

Lors du Samsung 4G Forum, le coréen a présenté sa technologie de quatrième génération

En attendant les conférences de l’ITU (

International Telecommunication Union), qui dévoileront officiellement en octobre prochain la technologie sans fil 4G pour le transfert des données à 100 Mbits/s lorsque l’utilisateur est en mouvement et 1 Gbits/s en stationnaire, Samsung a devancé l’appel et présenté les premières applications 4G au Samsung 4G Forum. Il n’est jamais trop tôt pour occuper le terrain !

Il s’agit d’une question stratégique. Les constructeurs et opérateurs ont investi des milliards d’euros dans les technologies de téléphonie de troisième génération, misant sur la vidéo, les photos, l’accès Internet, et des services qualifiés de haut débit. Malgré un décollage en Europe notamment, le résultat est encore loin d’avoir répondu à leurs attentes. En clair, le retour sur investissement se fait attendre.

Afin de doper ce marché, les acteurs du secteur misent d’abord sur une évolution de la 3G, le HSDPA, dont le lancement est proche. Cette technologie permet de tripler les débits de la 3G.

Mais la R&D reste le moteur de l’évolution des technologies, et les opérateurs, comme les clients, devront suivre. C’est donc avec attention que le microcosme des acteurs de la téléphonie a découvert les premières applications de la téléphonie de quatrième génération sur le salon.

Les conditions étaient certes idéales, tournées vers la démonstration, mais elles ont surpris, avec le téléchargement d’un film en 5,6 secondes et de 100 chansons en 2,4 secondes?

Les premières applications commerciales de la 4G sont attendues pour 2010. Et les stratégies se construisent. Samsung, Sprint Nextel, Motorola et Intel ont annoncé récemment la construction d’un réseau 4G exploitant la technologie WiMax dans les deux prochaines années.

La 3G peine à s’imposer que déjà la 4G pointe son nez?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur