Mobiles: le coréen Pantech débarque en France -ambitieux!

Régulations

Le constructeur sud-coréen poursuit sa stratégie commerciale tournée vers l’international et annonce son arrivée sur le marché français. Avec des ambitions importantes

Fondé en 1991, le nom du groupe Pantech est composé de Pan (en grec : tout) et Tech (abréviation de technologie). Le groupe revendique la seconde position du marché des mobiles coréen avec 24% de parts de marché, et la septième position mondiale. Mais le constructeur espère intégrer le top 5 d’ici deux ans.

“La France est un marché crucial pour Pantech, pour établir notre marque en Europe et devenir plus visible auprès des consommateurs dans les pays européens clés”, déclare dans un communiqué Bells Kim, directeur général de Pantech France. Le groupe essaye d’améliorer son réseau, il cherche notamment à renforcer ses activités à l’export en s’implantant en Russie (8% de parts de marché), en Amérique du Nord et du Sud, en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, et dernièrement il s’attaque à l’Europe et en particulier à la France où il vise le Top 5 à fin 2008. Dans son pays d’origine Pantech détient deux marques de téléphones : Sky (haut de gamme) et Curitel (orienté innovation). Le Coréen est également à la tête de 20 filiales et présent dans 50 pays. En deux ans, Pantech a investi prés de 200 millions de dollars dans le développement de son réseau. Résultats et ambitions Entre 2002 et 2005, le chiffre d’affaires de la firme est passé de 1,4 milliard de dollars à 3,5 milliards avec 18 millions de mobiles vendus. Et pour l’année en cours, son objectif est ambitieux, puisque Pantech espère franchir le cap des 5 milliards de dollars de chiffre d’affaires et table sur la vente de 27 millions de terminaux, un chiffre impressionnant qui correspond à la capacité maximale de production de ses trois usines de Corée, du Mexique, et du Brésil. Mais selon les dirigeants du groupe, cette ambition est tout à fait réalisable puisque Pantech affiche une grande forme avec 66% de croissance annuelle. Enfin, sur le marché américain, Pantech vise une augmentation de ses ventes de 20% grâce notamment à une augmentation des livraisons aux principaux opérateurs du pays. En 2005, Pantech a investi 320 millions de dollars en R&D. 2.700 personnes travaillent dans ce pôle de recherche ce qui représente tout de même 54% des effectifs de l’entreprise. Et cette stratégie porte ses fruits puisque plusieurs avancées technologiques sont signées Pantech. Par exemple en janvier 2006, le groupe a dévoilé le terminal PT-L1900, le premier téléphone disposant d’une puce digitale AMP intégrée (optimisation du son). On peut également évoquer le modèle IM-U110, qui est un terminal avec une mémoire Flash Nand de 1GB. Les mobiles arrivent en France Pour réussir son entrée sur le marché hexagonal le constructeur lance 5 produits qui vont être livrés au compte-gouttes entre avril, et octobre. Le groupe fournit déjà des téléphones à SFR, la filiale de Vivendi, et Bouygues Telecom vient juste de devenir son client. Pantech est en pourparlers avec d’autres opérateurs et avec des distributeurs pour augmenter le volume de ses ventes. Il va mener une campagne de marketing en France autour de sa marque. –Le PG-3500 (avril 2006) : un terminal compact et fin de 16,8 mm d’épaisseur. Equipé d’un appareil photo de 1,3 million de pixel, d’une extension mémoire SD, de 2 écrans TFT, et de connexions Bluetooth et USB. –Le PG-3-9000 (été 2006) : c’est le téléphone de “poche” de la gamme. Il mesure 16,9 mm, un appareil photo CMOS de 1,” méga pixel, un lecteur capable de reconnaître la parole, une extension mémoire (SD ou TransFlash), et enfin la fonction dite TTS de synthèse de la parole à partir du texte. –Le PG-8000 (été 2006) : il s’agit un appareil photo téléphone de 2 méga pixels et d’un grand écran LCD de prévisualisation. Il est équipé d’une fonction lecteur MP3 qui lit les fichiers MP3 AAC AAC+ et d’une option tuner FM intégrée. –Le U-5000 (septembre 2006) : un terminal demi-coulissant équipé de deux appareils photos CMOS et VGA CMOS de 1,3 méga pixel, de visiophonie et de fonction Bluetooth. Ce modèle dispose d’un écran LCD/TFT/QCIF de 1,9 pouce. Il fournit une fonction d’édition de photos. –Le G-3600V (octobre 2006) : téléphone musical de dernière génération équipé d’une molette tactile pour simplifier l’utilisation du terminal. Il est équipé d’un appareil photo de 1,3 méga pixel avec un zoom de 4x.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur