Mobiles : LG passe devant Sony Ericsson et vise Motorola

Cloud

Le sud-coréen devrait reprendre la 4e place mondiale

Face au ralentissement économique qui frappe les pays occidentaux, les fabricants de mobiles bien positionnés dans le low-cost et dans les pays émergents tirent leur épingle du jeu. C’est le cas de Nokia ou encore de LG.

Le sud-coréen annonce avoir vendu 27,7 millions de mobiles au deuxième trimestre contre 24,4 millions un trimestre plus tôt. Le fabricant fait donc mieux que son concurrent direct Sony Ericsson (24,4 millions de combinés) qui a souffert de son positionnement européen et haut de gamme.

En toute logique, LG devrait donc reprendre à Sony Ericsson la 4e place mondiale ce trimestre, derrière Motorola, Samsung et l’intouchable Nokia (40% de parts de marché, 122 millions de mobiles écoulés sur la période). Il pourrait même contester la 3e place à Motorola dont les ventes devraient une fois encore être médiocres.

Le bénéfice de la division Téléphonie de LG, qui représentait 38% des recettes l’an passé, a doublé pour atteindre 547,3 milliards de won (338 millions d’euros), dépassant d’environ 5% la moyenne des estimations des analystes.

Plus globalement, LG Electronics publie un bénéfice trimestriel en hausse de 84%, à 707 milliards de wons (440 millions d’euros) contre 385 milliards un an plus tôt. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre a progressé de 22% à 12.700 milliards de wons et le bénéfice opérationnel a quasiment doublé sur la période, à 856 milliards.

Outre la bonne santé de ses mobiles, LG Electronics a une nouvelle fois profité des bonnes performances de LG Display, sa coentreprise dans les écrans LCD avec Philips dont il détient 38%, qui a fait état au début du mois d’un triplement de son bénéfice net du deuxième trimestre.

Et l’activité d’écrans plasma détenue en propre par le groupe a dégagé une marge opérationnelle de 1% après avoir été en perte sur l’essentiel de l’exercice 2007.

A noter que le groupe a annoncé la fusion de ses activités de téléphonie et de PC. Cette nouvelle division mettra l’accent sur les smartphones les ultraportables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur