Mobiles : Motorola a sauvé sa 3e place de justesse en 2008

Cloud

Pour 2009, Gartner n’ose pas donner de prévisions

Gartner a fait le bilan de l’année 2008 du marché mobile. Malgré un 4e trimestre catastrophique (-4,6%), les ventes mondiales ont l’an passé progressé de 6% à 1,22 milliard de combinés écoulés.

Nokia conserve largement sa première place mondiale avec 472,3 millions de terminaux vendus soit une part de marché de 38%. Samsung prend la médaille d’argent avec 199 millions de combinés livrés, soit une part de 16,3% (+2,9 points sur un an). Malgré des ventes en berne quasiment toute l’année, Motorola conserve de justesse la 3e place mondiale avec 106 millions de mobiles vendus, soit une part de 8,7% contre 14,3% il y a un an.

L’américain est désormais talonné par LG : 102 millions de terminaux vendus pour une part de 8,4%. Sony Ericsson perd des places et ferme le Top5 avec 93,4 millions de mobiles livrés, soit une part de 7,6%. Les autres fabricants ont vendu 248 millions de mobiles, soit une part de 20%.

Sur le 4e trimestre, le classement est quelque peu différent, Motorola ayant été plus impacté que ses concurrents par la crise. Derrière Nokia et Samsung, on trouve LG avec 28 millions de mobiles qui devance Sony Ericsson (23,5 millions). Motorola n’est que 5e (du jamais vu) avec 21,7 millions de combinés écoulés.

Pour 2009, le Gartner ne donne pas de prévisions chiffrées mais indique que face à la crise, les consommateurs renouvellent moins souvent leurs terminaux mobiles et réduisent leurs dépenses télécoms. L’institut d’études estime néanmoins que le marché des smartphones et des mobiles à écrans tactiles devraient résister et afficher des croissances positives cette année.

Selon le cabinet d’études iSuppli, la hausse des ventes unitaires de smartphones, pourrait se situer entre 6 et 11,1%. “Avec la prévalence des réseaux 3G à travers le monde, les smartphones ne seront plus le seul apanage des utilisateurs professionnels, ils s’adressent aussi au consommateur lambda”, estime Tina Teng, analyste chez iSuppli, dans un communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur