Mobiles: Motorola devant Samsung, LG dépasse Siemens

Régulations

Au total, 200 millions de combinés ont été vendus au 4e trimestre et 684 millions sur l’ensemble de l’année 2004, soit 32% de plus qu’en 2003

Bonne nouvelle pour l’américain Motorola. Au 4e trimestre, le fabricant de mobile retrouve la deuxième place mondiale après l’avoir perdu au profit de Samsung au troisième trimestre. La part de marché de Motorola est ainsi passée de 13,9% à 15,9%.

Dans le même temps, les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Siemens Mobile. La filiale du géant allemand ne cesse de perdre de l’argent (voir notre article) et s’est faite logiquement dépasser par son concurrent direct au quatrième trimestre 2004 en volume de ventes. Le sud-coréen LG prend donc désormais la quatrième place mondiale et relègue Siemens à la 5e. Siemens Mobile, dont l’avenir est de plus en plus incertain (restructuration, vente, fusion?), a vendu 13,5 millions de téléphones portables sur son premier trimestre clos fin décembre, contre 15,2 millions un an plus tôt, et a accusé pour cette activité une perte opérationnelle de 143 millions d’euros. Au total, 200 millions de téléphones cellulaires ont été vendus au quatrième trimestre et 684 millions sur l’ensemble de l’année 2004, soit 32% de plus qu’en 2003. Nokia reste le leader incontesté du marché et voit sa PDM progresser, de 30,7% au troisième trimestre à 33,1% au quatrième, après un premier semestre en repli. Classement Mondial au 4e trimestre (ventes en volume en millions et Part de marché) 1 Nokia: 66,1 (33,1%) 2 Motorola: 31,8 (15,9%) 3 Samsung: 21,1 (13,6%) 4 LG: 13,9 5 Siemens: 13,5 6 Sony-Ericsson: 12,6


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur