Mobiles: Nokia et Sony Ericsson multiplient les lancements

Régulations

Le premier fabricant mondial de mobiles, Nokia, entend reprendre son leadership mondial: 40 combinés auront été lancés en 2005

Après un petit passage à vide en 2004, avec une perte de parts de marché, Nokia a réussi à renverser la situation. Grâce à sa puissance industrielle, le finlandais a lancé des mobiles qui correspondaient mieux aux attentes du marché (notamment les appareils à clapets) et a retrouvé sa superbe.

Aujourd’hui, le groupe entend asseoir sa domination avec un éventail de 40 nouveaux mobiles pour 2005. 33 nouveaux modèles ont déjà été mis sur le marché, souligne le constructeur. Et ce lundi, à l’occasion des journées Nokia Connection qui se déroulent à Helsinki et Singapour, Nokia annonce le lancement de 7 nouveautés. Parmi elles, le 6280, un téléphone 3G à façade coulissante doté d’un appareil photo de 2 mégapixels, connexion Bluetooth, du support de la visiophonie et des sonneries vidéos. Il sera commercialisé 375 euros HT. Trois autres modèles adoptent le style ‘slide-up’ (coulissant) qui a fait le succès de Nokia en 1999-2000. Au premier trimestre 2005, Gartner précise que la part de marché de Nokia est remontée à 30,4% contre 28,8% sur la période correspondante, l’an dernier. Ses deux principaux concurrents, Motorola et Samsung Electronics ont eux aussi renforcé leur position, avec respectivement 16,8% et 13,3% du marché, ajoute-t-il. Strategy Analytics annonce de son côté une part de marché de 31,3% pour Nokia contre 28,5% au premier trimestre 2004, et 33,1% au quatrième trimestre 2004. Sony Ericsson aussi Le numéro six du marché annonce également un lot de nouveautés: trois combinés vont être lancés. Le S600, axé sur les loisirs numériques, le Z520, un combiné à clapet design, le J210 positionné sur l’entrée de gamme et le V600, un mobile 3G destiné aux abonnés SFR. La co-entreprise, qui vient de révéler ses prévisions de ventes globales (cf. notre article) n’est pas en aussi bonne situation que Nokia. Dépassé par les constructeurs asiatiques, dont LG, le groupe a bien du mal à gagner des parts de marché. Nokia: un nouveau navigateur Web basé sur Safari d’Apple

Nokia et Apple vont développer ensemble un navigateur Web pour mobile intégré au système d’exploitation Symbian et destiné aux combinés de la série 60 du premier fabricant mondial de mobiles. Concrètement, le nouveau navigateur est basé sur JavaScriptCore et sur WebCore, exploité par le browser Safari sous Mac OS X. Ce navigateur sera open-source puisque Safari utilise certains composants open source, issus du projet Konqueror. Le nouveau navigateur sera fourni aux détenteurs de licence Symbian Series 60 au premier semestre 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur