Mobiles: Nokia moins dominant

Régulations

Sienmens et Samsung profitent de la faiblesse du géant

500 millions de mobiles devraient être vendus cette année dans le monde, selon Gartner. Un chiffre en forte croissance mais le numéro un mondial, le finlandais Nokia, en profite moins que les autres.

Selon une étude de Strategy Analytics qui se base sur les livraisons aux détaillants européens, le fabricant a reculé au troisième trimestre de 9,1 points de pourcentage à 42,1% sur un an. “Nokia a perdu des parts de marché en Europe de l’ouest pour la première fois en deux ans”, 13,7 millions de combinés marque Nokia ont été livrés en Europe de l’ouest entre juillet et septembre sur un total de 32,4 millions. C’est en Grande-Bretagne que le finlandais aurait le plus souffert. Même tendance de la part de Gartner qui fournit une étude mondiale qui se base sur les ventes au client final. Selon le cabinet d’études, la part de marché de Nokia est de 34,2% au troisième trimestre, contre 35,9% trois mois plus tôt. Dans les deux études, le fabricant a perdu du terrain face à Siemens et Sagem dans le bas de gamme et à Samsung, LG et SonyEricsson dans les produits intermédiaires et haut de gamme. Part de marché des constructeurs

En Europe:

1- Nokia 42,1% 2- Siemens 17% (+7,5 points) 3- Samsung 8,6% (+1 point) 4- Sony Ericsson 6,6% (+2,6 points) 5- Motorola 6,3% (-1,5 point) 6- Sagem 4,6% (+2,1 points) Source: Strategy Analytics Dans le monde: 1- Nokia 34,2% 2- Motorola 14,6% 3- Samsung 9,9% 4- Siemens 9,1% 5- LG 5,3% 6- Sony-Ericsson 5,3% Source: Gartner Dataquest


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur