Mobiles: Nokia renforce sa domination en Europe

Régulations

Derrière lui, Motorola ravit la troisième place du classement à Samsung

Près d’un mobile européen vendu sur deux est un combiné Nokia. Selon une étude du cabinet britannique Strategy Analytics, le fabricant finlandais détient au premier semestre une part de marché (sur l’Europe) de 49,6% avec 27,3 millions d’appareils vendus sur les six premiers mois de l’année. Ce chiffre est en progression de 27% par rapport à la période correspondante de 2002.

Le groupe renforce ainsi sa domination sans faille sur ce marché même s’il doit faire face aujourd’hui à des problèmes de sécurité de ses combinés. En effet, des utilisateurs ont récemment été victimes de l’explosion de leur combiné Nokia et une certaine inquiétude fait son apparition (voir notre information). Belle percée de Siemens Sur la même période, l’allemand Siemens a placé 7,1 millions d’appareils (+29,5% en un an), soit une part de marché de 12,8%, et l’américain Motorola a dépassé le sud-coréen Samsung à la 3ème place avec 4,8 millions de téléphones vendus (+21,2%, et 8,6% de part de marché). Dans les 21 pays couverts par l’étude, les ventes de téléphones portables ont augmenté de 11% au 1er semestre, à 55,5 millions d’unités. Les affaires marchent le mieux dans ce secteur en Grande-Bretagne et en Italie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur