Mobiles : Nokia reste premier, mais Motorola progresse

Régulations

Profitant du succès des modèles RAZR et SLVR, les livraisons de téléphones mobiles Motorola ont progressé de 61 % au premier trimestre, suivi de loin par ses concurrents

Le gagnant du premier trimestre 2006 est? Motorola. Certes le classement des fabricants de téléphones mobiles n’est pas bouleversé, Nokia reste le leader incontesté. Mais Motorola se détache largement de ses poursuivants, et pourrait – si le succès de ses derniers modèles se confirme, et si ses concurrents échouent à faire aussi bien que lui dans le design et la technologie ? venir ‘chatouiller’ le numéro 1.

Au premier trimestre, trois instituts -Gartner, IDC et Strategy Analytics- ont estimé que la progression des ventes de téléphones mobiles s’est située dans la fourchette de 27 % à 31 %, pour 220 à 229 combinés livrés. Les livraisons de Motorola ont donc particulièrement performé, puisque ses ventes ont augmenté de 61 % avec 46,1 millions de combinés livrés. Nokia, LG Electronics et Sony Ericsson suivent, avec une progression de leurs ventes de l’ordre de 40 %. En revanche, le coréen Samsung s’affiche en net repli, avec une progression de seulement 18 % pour 29 millions de combinés. Il reste que pour la première fois depuis 1998 la part de marché de Motorola aurait dépassé les 20 %, dans une fourchette de 20 % à 21 %, contre 17 % un an auparavant. Et que la part de marché de Nokia serait de 33 %. Et les trois instituts sont d’accord sur ce point?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur