Mobiles: Orange et Google pourraient s’associer autour d’un terminal

Régulations

L’opérateur pourrait lancer un terminal aux couleurs et aux technologies du
géant du ‘Web search’

Après l’accord stratégique avec Microsoft, autour de Live Messenger, Orange pourrait frapper encore un grand coup en s’associant avec Google.

Selon le quotidien britannique The Observer, l’opérateur français et le moteur de recherche américain discutent d’un projet de partenariat de plusieurs milliards de dollars. Ce dimanche, Orange indique néanmoins que ” rien de concret” n’avait été décidé.

Il s’agirait de créer un téléphone mobile qui intégrerait une nouvelle technologie de Google permettant d’accélérer considérablement la vitesse de connexion à Internet depuis un mobile et d’en améliorer la qualité. Ce terminal serait fabriqué aux couleurs de Google.

Des responsables d’Orange se sont rendus au siège de Google dans la Silicon Valley en Californie pour mener des discussions préliminaires sur ce projet commun, indique le journal.

“Les experts de Google font un travail extraordinaire de compression des données pour que l’utilisateur de téléphone mobile ait une connexion plus aisée “, indique une source proche du dossier cité par le quotidien.

Cette nouvelle technologie pourrait, si elle est vraiment efficace, doper l’adoption de l’Internet mobile auprès du grand public. Selon une récente étude de Comscore, 29% des internautes européens surfent sur leur mobile. En France, ils sont 28%.

Pour Google, un tel accord renforcerait considérablement ses positions dans le monde du mobile. Comme Yahoo et Microsoft, Google cherche à sortir du sacro-saint modèle ordinateur/internet en intégrant leurs services directement dans les combinés. La quête de nouveaux leviers de croissance est aujourd’hui stratégique notamment chez ceux dont la publicité en ligne représente plus de 90% du chiffre d’affaires. Et l’eldorado se nomme mobile.

Rappelons que Google a déjà signé des accords de portage de ses services av ec Motorola, Sony-Ericsson, BlackBerry et BenQ. Mais un téléphone Google distribué par Orange lui permettrait de franchir une étape importante et de prendre une longueur d’avance sur ses concurrents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur