Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Mobiles outre-mer: SFR reprimandé pour abus de position

L’Histoire retiendra, là encore, que les situations de monopole profitent à tous sauf aux usagers ou consommateurs -particuliers comme entreprises.

SFR se fait épingler, à son tour, par l’Arcep. La haute autorité de régulation des télécoms a fait savoir, ce 17 septembre, qu’elle impose des « mesures d’urgence » à SRR, filiale de SFR à la Réunion et à Mayotte pour mettre un terme à des abus de position dominante.

L’opérateur de mobiles, qui, durant les premières années du lancement de la téléphonie mobile (jusqu’en 2000 à la Réunion, et 2006 à Mayotte), avait bénéficié du monopole (tandis que France Télécom régnait sur les Antilles), est instamment prié de rectifier son comportement: il a jusqu’aux fêtes de fin d’année « pour rétablir la concurrence« .

La haute autorité exige de SRR qu’elle propose à ses abonnés des offres « qui ne discriminent pas selon le réseau appelé, sauf à refléter les différences de coûts supportés » par l’opérateur.

L’affaire ne devrait pas s’arrêter là, car l’Arcep doit juger l’affaire sur le fond et pourrait infliger une amende à la filiale de SFR.

Cette réprimande intervient après que -une fois n’est pas coutume – Orange Réunion (France Télécom) et l’opérateur indépendant Outremer Télécom ont porté plainte pour absence de concurrence sur ces territoires d’outre-mer.

Or, cet été, c’est Orange qui avait été épinglé par l’Arcep (cf. article : concurrence déloyale ) : l’opérateur historique s’est vu infliger une amende de 27,6 millions d’euros. Motif: « Entrave abusive au développement de nouveaux opérateurs concurrents dans les DOM » (entre 2001 et 2006).

Chacun le sait. Les monopoles ont la vie dure.

Recent Posts

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

2 jours ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

2 jours ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

2 jours ago

Microsoft Build 2022 : beaucoup d’IA…et du Metavers au menu

A l’occasion de Build, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, Microsoft a fait la part…

2 jours ago

Taxe GAFA : pas avant 2023…au mieux

Très attendue, la réforme de taxation internationale des géants du numérique - dite taxe GAFA…

2 jours ago

DevOps : GitLab 15 parie gros sur l’observabilité

Avec la v15 de sa plateforme, GitLab ambitionne d'améliorer sa proposition de valeur dans la…

2 jours ago