Mobiles: première levée de fonds pour Miyowa

Cloud

Le spécialiste des plates-formes de messageries instantanées pour mobiles a le vent en poupe

On le sait, les opérateurs mobiles tentent de dupliquer le succès des applications stars du Net sur téléphone mobile. En clair, il s’agit de porter, de la façon la plus proche possible, les outils de mail ou de messagerie instantanée les plus utilisées par les internautes. Une manière d’attirer les millions d’utilisateurs dans les filets des opérateurs. Surtout lorsque l’on considère que douze milliards de messages instantanés sont échangés tous les jours dans le monde…

Depuis plusieurs mois, les offres se multiplient. D’un côté, l’on trouve les géants du Net qui passent des accords avec les fabricants de téléphones (Google, Microsoft et Yahoo). De l’autre, l’on assiste à une multiplication de petits éditeurs qui proposent aux opérateurs leurs plates-formes en marque blanche capables d’intégrer en versions mobiles des logiciels comme Live Messenger. On peut citer Visto, qui a mulitplié les accords avec Vodaphone (lire nos articles) ou encore le français Miyowa qui est derrière le portage des services Live Mail (Hotmail) et Live Messenger de Microsoft (technologie MoveMessenger) pour l’opérateur virtuel français Ten. Preuve que ce marché a le vent en poupe, Miyowa annonce ce lundi la levée d’un premier tour de table de trois millions d’euros auprès des investisseurs Techfund et Sophia Eurolab. Selon le groupe, “les fonds levés seront pour l’essentiel dédiés au développement des futures technologies de messagerie instantanée pour mobiles sur la base des standards des messageries PC, à la réalisation de services mobiles innovants autour de la messagerie instantanée tel que le blog, au recrutement d’experts techniciens pour faire à face aux développements nouveaux ainsi qu’à l’extension de la plateforme client et enfin au déploiement commercial de l’offre Miyowa à travers le monde”. Outre Ten et BouyguesTelecom, MoveMessenger a déjà explouté chez Cellcom (Israel), Cosmote (Grèce), Starhub (Singapour), Fareastone (Taïwan).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur